Des bourses prestigieuses pour des doctorants exceptionnels

Crédit : Amélie Philibert

En 5 secondes

Deux étudiants de l’UdeM remportent une bourse de la Fondation Pierre Elliott Trudeau, et huit autres obtiennent une bourse Vanier.

Pour l’excellence de leur dossier universitaire, leur participation à la vie de la collectivité ou leur leadership, des étudiants de l’Université de Montréal obtiennent de prestigieuses bourses doctorales, soient celles de la Fondation Pierre Elliott Trudeau et des bourses Vanier.

Bourses doctorales Trudeau

La Fondation Pierre Elliott Trudeau a décerné des bourses doctorales à Benjamin Gagnon-Chainey, étudiant en littératures de langue française, et à Elena Waldispuehl, étudiante en science politique, pour l’excellence de leur dossier universitaire et leur participation à la vie de la collectivité. Grâce à ses bourses doctorales, la Fondation suscite la réflexion et l’engagement à l’égard de quatre thèmes cruciaux pour les Canadiens: les droits de la personne, la citoyenneté responsable, le Canada dans le monde et l’environnement.

Dans son projet, Benjamin Gagnon-Chainey analyse l’évolution de l’empathie exprimée au patient et celle des soins qui lui sont prodigués à travers la littérature touchant au sida et à la médecine de la fin du 19e siècle.

Elena Waldispuehl, pour sa part, s’intéresse à la manière dont l’utilisation des médias sociaux redéfinit l’action collective et aux effets du numérique sur l’engagement individuel des militants, en ligne et à l’extérieur du Web.

Les nouveaux boursiers se joindront à un réseau multidisciplinaire de plus de 400 chercheurs et décideurs qui partageront avec eux leurs connaissances et compétences au service d’enjeux d’importance pour le Canada et le reste du monde.

En plus d’un traitement annuel de 40 000 $ sur une période de trois ans, chaque étudiant recevra un remboursement de 60 000 $ sous forme de frais de recherche et de déplacement.

Bourses Vanier

Huit doctorants de l’UdeM ont reçu la prestigieuse bourse Vanier, d’une valeur de 50 000 $ par année pour une durée de trois ans. Les boursiers Vanier sont des étudiants qui font preuve de leadership et qui ont obtenu d’excellents résultats dans leurs études de troisième cycle en sciences sociales, humaines, naturelles ou de la santé, ou en génie.

Les lauréats sont:
Benjamin Gagnon-Chainey, littératures de langue française
«Le soignant et le mourant: analyse comparative entre la littérature du sida et la littérature de la fin du 19e siècle»

Guillaume Gaudet, génie civil et mécanique (Polytechnique Montréal)
«Développement d'un exosquelette actif des membres supérieurs pour les enfants atteints de troubles musculosquelettiques»

Matthieu Gruson, administration (HEC Montréal)
«Modélisation et résolution des problèmes de planification de production et distribution à trois niveaux»

Vincent-Philippe Lavallée,
médecine
«Aberrant expression of the platelet aggregating cell surface protein podoplanin by acute promyelocytic leukemia blasts may explain the bleeding complications associated with this disease»

Jean-Michel Robichaud,
psychologie
«Quand et comment exercer l'autorité parentale: impacts du lien transgression-discipline et du domaine social sur l'obéissance et l'intériorisation des adolescents»

Jean-Noël Rolland,
histoire
«Penser l'évêque au haut Moyen Âge: construction de la figure épiscopale et mise en mémoire dans l'espace austrasien entre l'époque mérovingienne et carolingienne»

Elsa Tremblay,
médecine
«The neuromuscular function as a diagnostic tool and a therapeutic target in an ALS mouse model»

Anton Stepanov,
génie électrique (Polytechnique Montréal)
«Modeling of direct current grid equipment for the simulation and analysis of electromagnetic transients»