Le Dr Michel Chrétien fait son entrée dans le «Petit Larousse illustré»

Michel Chrétien

Michel Chrétien

Crédit : IRCM

En 5 secondes

Le Dr Chrétien fait partie des trois personnalités québécoises faisant leur entrée dans la nouvelle édition de ce dictionnaire.

Le Dr Michel Chrétien, professeur à la Faculté de médecine de l’Université de Montréal (1975-2001), dont il est diplômé (1960), et chercheur à l’Institut de recherche cliniques de Montréal, affilié à l’UdeM, a fait son entrée dans le Petit Larousse illustré 2018.

Il s’agit d’un nouvel honneur pour cet endocrinologue au parcours exceptionnel, auteur de plus de 600 publications. En bâtissant sa carrière sur le thème de sa propre théorie des prohormones, le Dr Michel Chrétien a comblé le fossé entre la recherche fondamentale et clinique et produit des bénéfices immédiats pour les patients.

CHRETIEN (Michel) Shawinigan 1936, médecin et endocrinologue canadien, frère de J. Chrétien. Il explique, en 1967, le processus de fabrication de certaines hormones (théorie des prohormones), puis il codécouvre, en 1990, les enzymes qui les activent (appelées “convertases”), précisant ainsi sa première théorie. — Petit Larousse illustré 2018

Plusieurs personnalités québécoises, dont la vie est/a été liée à l’Université de Montréal, étaient déjà répertoriées dans ce dictionnaire de référence. Il s’agit de Hans Selye (ancien professeur à la Faculté de médecine, fondateur et directeur de Institut de médecine et de chirurgie expérimentales), du Frère Marie Victorin (diplômé en sciences sociales en 1940, ancien professeur d’écologie à l’UdeM, fondateur et directeur de l'Institut de botanique de l'UdeM), de Hubert Reeves (diplômé en physique en 1953, et ancien professeur invité au Département de physique), de Pierre Dansereau (diplômé en sciences en 1936, ancien doyen de la Faculté des sciences et directeur de l'Institut botanique de l’UdeM) et des diplômés Philippe Couillard (médecine 1979 et 1985) et Pierre-Marc Johnson (droit 1970).