Venez vivre la grande éclipse du Soleil de 2017 en direct sur le campus de l’UdeM!

Un spectacle céleste rare se produira le lundi 21 août, alors que le Soleil, la Lune et la Terre seront alignés.

Un spectacle céleste rare se produira le lundi 21 août, alors que le Soleil, la Lune et la Terre seront alignés.

Crédit : Thinkstock

En 5 secondes

Des astronomes de l’UdeM, du Centre de recherche en astrophysique du Québec et de l’Institut de recherche sur les exoplanètes seront présents pour répondre à vos questions.

Un spectacle céleste rare se produira le lundi 21 août, alors que le Soleil, la Lune et la Terre seront alignés. À ce moment-là, la Lune passera entre nous et le Soleil et masquera la lumière de notre étoile. Le phénomène sera visible partout en Amérique du Nord; l’éclipse sera totale le long d’une mince bande traversant les États-Unis, de l’Oregon à la Caroline du Sud, et partielle partout ailleurs.

À Montréal, l’éclipse débutera à 13 h 22 et atteindra son maximum à 14 h 38, alors que 58 % de la surface du Soleil sera occultée par la Lune; le phénomène se terminera à 15 h 50.

Venez assister à ce spectacle en direct à l’Université de Montréal, avec des astronomes de l’UdeM, du Centre de recherche en astrophysique du Québec et de l’Institut de recherche sur les exoplanètes. Vous êtes invité sur la terrasse du stationnement Louis-Colin, à compter de 13 h. Des lunettes pour l’observation sécuritaire du phénomène seront distribuées (en quantité limitée). Les astronomes présents répondront à vos questions. De plus, la phase de la totalité de l’éclipse sera retransmise en direct dans la salle Z-110 du pavillon Claire-McNicoll.

Ne manquez pas l’occasion de profiter de ce point de vue exceptionnel et de partager l’expérience avec la communauté universitaire.

Pour obtenir plus d’information sur l’éclipse, visitez le site Web À la découverte de l’Univers et celui du Planétarium Rio Tinto Alcan.

Personne-ressource

Robert Lamontagne
Coordonnateur du Centre de recherche en astrophysique du Québec
514 343-6111, poste 3195

Recommandations pour observer l'éclipse solaire partielle

L’École d’optométrie de l'UdeM rappelle qu’il ne faut pas regarder directement une éclipse solaire, même partielle, sans un équipement de protection adapté. L’observation directe du soleil peut en effet entraîner des lésions irréversibles de la rétine de l’œil menant à la perte de la vue et ce, sans douleur ni signe d’alerte.

Vous ne pouvez pas regarder l’éclipse avec de simples lunettes de soleil, des jumelles, un télescope sans filtre adéquat ou un appareil photographique.

Vous pouvez regarder l’éclipse avec des lunettes de protection spéciale, qui transmettent moins de 0.003% de la lumière visible (380 à 780 nm) et moins de 0.5% des radiations infrarouges proches (780 à 1400 nm).

Plus d’informations