Des professeurs de l’UdeM sont salués pour leur apport à la pédiatrie

Crédit : Thinkstock

En 5 secondes

Luis Barreiro et Élisabeth Rousseau ont reçu des prix de la Société canadienne de pédiatrie pour leur apport à la santé des enfants et des adolescents.

La Société canadienne de pédiatrie a annoncé les lauréats de ses prix pour 2017. Ces prix rendent hommage à des personnes qui, par leur excellence dans les domaines de la recherche, de la défense d’intérêts, de la promotion de la santé et de l’enseignement en pédiatrie, assurent des soins aux enfants et aux adolescents du Canada.

Luis Barreiro

Crédit : CHU Sainte-Justine

Luis Barreiro a reçu le Prix du jeune chercheur pour ses recherches novatrices sur la génétique des populations et la génomique immune. Professeur au Département de pédiatrie de l’UdeM, il dirige des études au Centre de recherche du CHU Sainte-Justine. Son programme de recherche intègre des outils génomiques à la biologie évolutive afin de repérer les marqueurs génétiques qui expliquent les variations des réponses immunes aux infections en fonction des individus et des populations.

Les travaux du Dr Barreiro sont les premiers à démontrer que la sélection naturelle influence encore l’évolution humaine et a des répercussions sur notre susceptibilité à plusieurs maladies.

En plus de ses travaux de recherche, Luis Barreiro donne des cours magistraux et supervise des étudiants dans son laboratoire. Ses travaux dynamiques et stimulants et son environnement créatif attirent de nombreux stagiaires et étudiants à la maîtrise ou au doctorat.

Élisabeth Rousseau

Crédit : Société canadienne de pédiatrie

Élisabeth Rousseau, professeure émérite du Département de pédiatrie, a remporté le Prix de l’enseignement Michel Weber «parce qu’elle inspire, démontre et favorise l’excellence clinique en pédiatrie tant au Canada que dans le monde francophone».

Mme Rousseau s’est distinguée dans son enseignement à l’UdeM à une époque où les cours magistraux étaient la norme et elle a continué d’exceller dans tous les modes d’enseignement par la suite. Elle a préparé les cas du premier cours d’apprentissage par problèmes, intitulé Croissance, développement et vieillissement, que suivent tous les étudiants de première année en médecine.

Au chevet du patient, sa façon unique de poser des questions, qui mêle les connaissances d’expert, une perspective humaniste et le chocolat belge, a rallié des générations de stagiaires en médecine. Tout au long de sa carrière, elle a créé de multiples didacticiels, y compris des outils spécialisés pour la résolution de problèmes cliniques et les diagnostics.

En plus d’être professeure, Élisabeth Rousseau a exercé des fonctions de leadership en enseignement. Elle a dirigé le programme de résidence en pédiatrie de l’UdeM et du CHU Sainte-Justine pendant près de 10 ans et assumé la responsabilité du programme de médecine familiale pendant 5 ans. Elle a été vice-présidente du comité de spécialité des examens du Collège royal des médecins et chirurgiens du Canada pendant 20 ans et, récemment, elle est entrée au comité de formation médicale continue du Département de pédiatrie.

Enfin, pour souligner leur engagement dans la Société canadienne de pédiatrie, Jean-Yves Frappier, directeur du Département de pédiatrie, et Marie Gauthier, professeure émérite, ont respectivement reçu le prix Danielle Grenier en hommage à un membre et le titre de membre à vie.