Monique Laforest est nommée ombudsman de l’UdeM par intérim

En 5 secondes

Dès le 5 septembre, Mme Laforest exercera la fonction d’ombudsman de l’Université de Montréal par intérim.

À compter du 5 septembre, Monique Laforest sera ombudsman de l’Université de Montréal par intérim à la suite du départ de Pascale Descary, qui occupait cette fonction depuis 2009.

Diplômée en droit et en éducation de l’UdeM, et titulaire d’un certificat en relations industrielles, Mme Laforest a été embauchée comme conseillère en communication et en recrutement à la Faculté de droit de l’Université en 2001. Elle s’est jointe à l’équipe du Bureau de l’ombudsman en 2009 pour seconder Mme Descary dans la réalisation de son mandat.

«Mme Descary et moi formions une équipe très bien rodée et partagions une vision commune du rôle de l’ombudsman. J’ai bien l’intention de poursuivre le travail dans la même veine», a confié Mme Laforest.

Contrairement à ce qu’on pourrait croire, le travail d’ombudsman consiste davantage à informer les étudiants qu’à mener des enquêtes, notamment sur des questions de permis d’études, de frais ou d’admission incertaine dans un programme. Le Bureau s’assure aussi de la régularité des procédures et formule des avis.

Mme Laforest assumera l’intérim jusqu’à la nomination officielle d’un ombudsman dans quelques mois.