La Fondation Schulich remet 180 000 $ à deux étudiants de l’UdeM et de Polytechnique

Stefan Horoi vient de faire sa rentrée à l'UdeM au baccalauréat en mathématiques.

Stefan Horoi vient de faire sa rentrée à l'UdeM au baccalauréat en mathématiques.

En 5 secondes

Stephan Horoi, qui commence un baccalauréat en mathématiques cet automne, reçoit une bourse Schulich Leader pour l’excellence de son parcours scolaire et pour son leadership exceptionnel.

Parmi les nombreuses candidatures reçues pour les prestigieuses bourses d’études Schulich Leader, l’Université de Montréal a choisi le Lavallois Stefan Horoi et Polytechnique Montréal le Rimouskois Frédéric Larocque.

Créé en 2011 par l’homme d’affaires et philanthrope canadien Seymour Schulich, ce programme annuel de bourses d’études encourage les étudiants prometteurs de dernière année du collégial à orienter leur carrière vers la science, la technologie, l’ingénierie ou les mathématiques. Cette année, plus de 1300 candidats de partout au Canada convoitaient les 50 bourses pouvant atteindre 100 000 $ chacune. Depuis le début du programme, 270 étudiants au pays ont bénéficié de cette bourse d’études convoitée.

Âgé de 19 ans, Stefan Horoi a reçu une bourse de 80 000 $. Diplômé en sciences de la nature du Collège de Bois-de-Boulogne à Montréal, il commencera un baccalauréat en mathématiques cet automne à l’Université de Montréal. M. Horoi a été sélectionné pour l’excellence de son parcours scolaire et pour son leadership exceptionnel.

Le jeune homme se décrit lui-même comme quelqu’un qui a toujours été passionné par les sciences et les mathématiques; il ne vise rien de moins que le doctorat. S’il excelle dans ses études, il est aussi engagé dans les milieux communautaire et sportif. Il a notamment participé à l’organisation d’une campagne de financement pour que la communauté roumaine orthodoxe de son quartier, dont il fait partie, puisse acheter un bâtiment afin d’y établir un lieu de culte. Il a fait partie de l’équipe québécoise masculine de water-polo et a gagné, à ce titre, un championnat canadien. Depuis sa dernière année du secondaire, il prend part à des concours de robotique, mais trouve quand même le temps de faire du tutorat. Le conseiller à la vie étudiante du Collège de Bois-de-Boulogne, Jean Larocque, le décrit comme un chef de file au sein de l’équipe de robotique de l’établissement: «Stefan Horoi démontre un engagement exemplaire auprès de ses coéquipiers: il sait prodiguer des mots d’encouragement, faire en temps opportun les rappels aux équipiers sur le travail à faire et sur les échéances à respecter, ce qui en fait un leader respecté par ses pairs.»

Frédéric Larocque a obtenu une bourse de 100 000 $. Diplômé en sciences de la nature du Cégep de Rimouski, il entamera un baccalauréat en génie aérospatial dès l’automne à Polytechnique Montréal. Cet étudiant de 19 ans a été sélectionné en raison de ses engagements communautaires, ses qualités d’entrepreneur, son leadership et l’excellence de son parcours scolaire.

D’une curiosité sans bornes, Frédéric Larocque multiplie les projets et s’intéresse à plusieurs domaines. Au nombre de ses passe-temps figurent entre autres le pilotage d’aéronefs, le radiomodélisme, la guitare et la plongée sous-marine. Passionné par l’aérospatiale, il détient des licences de pilote privé et de radioamateur. Féru de mathématiques, il a aidé d’autres élèves à titre de tuteur au centre d’aide en mathématiques et physique du Cégep de Rimouski. Il a aussi été bénévole à l’Hôtellerie Omer Brazeau de Rimouski, un centre d’hébergement pour personnes atteintes du cancer. La bourse Schulich Leader 2017 s’ajoute aux nombreux prix et distinctions que Frédéric Larocque a récoltés durant ses études secondaires et collégiales. Il a notamment reçu en 2015 la Médaille du Lieutenant-gouverneur du Québec pour la jeunesse en reconnaissance de son engagement communautaire et en 2017 la Médaille académique du Gouverneur général pour l’obtention de la meilleure moyenne cumulative dans un programme de formation préuniversitaire.

«Les lauréats des bourses d’études Schulich Leader sont les meilleurs et les plus brillants étudiants en science, en technologie, en ingénierie et en mathématiques du Canada, affirme M. Schulich. Je suis convaincu que plusieurs d’entre eux apporteront une contribution formidable à la société sur la scène nationale ou internationale. Leurs études universitaires étant payées, ils pourront consacrer tout leur temps à leurs études, leurs projets de recherche, leurs activités parascolaires et leurs initiatives entrepreneuriales. Ils forment la prochaine génération d’innovateurs en matière de technologie.»

À propos des bourses d’études Schulich Leader

Les bourses d’études Schulich Leader sont des bourses d’admission prestigieuses remises à des étudiants de dernière année du secondaire ou du collégial (Québec) qui désirent entreprendre un baccalauréat en sciences, en technologie, en ingénierie ou en mathématiques dans une université participante au Canada ou en Israël. Conscient de l’importance et de la portée croissantes de ces disciplines pour la prospérité des générations futures, l’homme d’affaires et philanthrope Seymour Schulich a établi un fonds de 100 M$ en 2011 pour soutenir les étudiants les plus talentueux afin qu’ils deviennent les prochains pionniers de l’innovation et de la recherche scientifiques à l’échelle mondiale.

Dans le cadre de ce programme, 100 bourses totalisant quelque 7 M$ sont décernées annuellement. Les écoles secondaires et cégeps du pays ont soumis plus de 1300 candidatures à ce concours qui attribue 50 bourses au Canada. Les gagnants de bourses Schulich Leader peuvent ainsi consacrer tout leur temps à leurs études, puisque les fonds accordés couvrent leurs frais d’études. Plusieurs boursiers Schulich canadiens contribueront de façon remarquable à la société.

Pour plus d’information, visitez le schulichleaders.com.

Relations avec les médias