Deux membres de la communauté sont nommées au Conseil supérieur de l’éducation

En 5 secondes

Andréanne Malacket et Claude Mailhot siègeront à la Commission de l’enseignement et de la recherche universitaires du Conseil supérieur de l’éducation.

Andréanne Malacket, étudiante au doctorat et chargée de cours à la Faculté de droit de l’Université de Montréal, et Claude Mailhot, vice-rectrice adjointe à la promotion de la qualité, ont été nommées membres du Conseil supérieur de l’éducation. Elles siègeront à la Commission de l’enseignement et de la recherche universitaires. Il s’agit d’un second mandat à ce poste pour Mme Malacket.

Le Conseil supérieur de l’éducation est un organisme de consultation et de réflexion critique. Il a pour mission de conseiller le ministre de l’Éducation, du Loisir et du Sport ainsi que la ministre responsable de l’Enseignement supérieur et de leur faire des recommandations sur toute question relative à l’éducation.

La réflexion du Conseil est le fruit de délibérations entre ses membres, lesquelles sont alimentées par la recherche scientifique, par l’audition d’experts ainsi que par des consultations menées auprès d’acteurs de l’éducation. La légitimité du Conseil tient à son indépendance, à ses ancrages dans les divers milieux et à la rigueur de ses travaux d’analyse.

Au fil de ses publications et des liens qu’il tisse entre le public et le gouvernement en matière d’éducation, le Conseil supérieur de l’éducation contribue au développement d’une vision à moyen et à long terme du système d’éducation qui dépasse les intérêts particuliers.