L’enseignement du processus de raisonnement clinique sans barrières ni frontières

  • Forum
  • Le 12 septembre 2017

  • Marilou Garon
De gauche à droite: Chantal Pharand, Luc Des Côteaux, Johanne Goudreau, Anne Charbonneau, Louise-Andrée Brien et Nathalie Caire Fon.

De gauche à droite: Chantal Pharand, Luc Des Côteaux, Johanne Goudreau, Anne Charbonneau, Louise-Andrée Brien et Nathalie Caire Fon.

Crédit : Amélie Philibert

En 5 secondes

Les auteurs du cours MOOC-PRC, des cinq facultés des sciences de la santé de l'UdeM, obtiennent le Prix d’excellence en enseignement 2017 pour l’innovation.

Les auteurs du nouveau cours en ligne ouvert à tous sur le processus de raisonnement clinique (PRC), le MOOC-PRC (pour massive open online course), incarnent quelques-uns des principes les plus dynamiques de l’enseignement: collaboration, interdisciplinarité, innovation.

Tout commence en 2012, lorsqu’un groupe de chercheurs de l’UdeM publie une modélisation détaillée de l’ensemble des processus cognitifs à l’œuvre dans le raisonnement clinique. Ce raisonnement clinique est un mécanisme complexe utilisé par tous les cliniciens, mais quelque peu difficile à cerner et à enseigner. Des professeurs ont alors l’idée de diffuser cette modélisation à grande échelle. Leur but? Faciliter et bonifier autant l’enseignement que l’apprentissage du raisonnement clinique au sein de la communauté francophone des sciences de la santé.

Treize professionnels issus des cinq facultés des sciences de la santé de l’UdeM ont ainsi uni leurs forces en 2015. En moins d’une année, ces spécialistes en médecine, pharmacie, sciences infirmières, médecine dentaire et médecine vétérinaire offraient une formation interactive en ligne de 35 heures: le MOOC-PRC.

Alors que la plupart des cours en ligne ouverts à tous s’appuient sur un modèle traditionnel d’enseignement, l’équipe dirigée par Nathalie Caire Fon a plutôt opté pour une approche pédagogique active, invitant les étudiants à participer. On favorise leur autonomie notamment en leur offrant l’ensemble des modules dès le début du cours, ce qui leur permet de choisir un parcours d’apprentissage en fonction de leurs besoins. La participation est également encouragée par le biais de forums de discussion, de rencontres virtuelles avec le professeur et d’échanges entre eux.

Ce cours est aujourd’hui le seul cours interprofessionnel dans le domaine du raisonnement clinique, faisant de l’Université de Montréal un chef de file en pédagogie de la santé. Le choix du cours en ligne ouvert à tous comme plateforme pédagogique permet des possibilités jusqu’alors inexistantes, comme la création de communautés d’apprentissage hétérogènes qui rassemblent des cliniciens et des étudiants des quatre coins de la planète. Les deux séances du cours MOOC-PRC ont attiré quelque 2000 étudiants et cliniciens de 27 pays.

Comme toute innovation prometteuse, le cours MOOC-PRC fait des petits. Il a en effet été traduit en anglais, et son contenu a été intégré dans cinq cours siglés de premier cycle à l’UdeM, en plus d’être utilisé par la Faculté de médecine de Genève. Une seconde formation est déjà en préparation dans le cadre du partenariat G3 et un projet de collaboration est né avec Frédéric Launay, de l’Institut régional de formation en masso-kinésithérapie de Chartres.

Nathalie Caire Fon - Les étoiles de l'enseignement
En lecture:

Nathalie Caire Fon - Les étoiles de l'enseignement