L’équipe des soirées carrières de la Bio-coalition: un modèle à suivre!

De gauche à droite: Jocelyn Forget, responsable de formation professionnelle (retraité du Département de sciences biologiques); Fée-Ann Chapman McNabb, coordonnatrice de programme (Microbiologie, infectiologie et immunologie); France Dodier, coordonnatrice (CESAR – orientation et information scolaires et professionnelles); François Dubé, coordonnateur des stages (sciences biomédicales et neurosciences); France Daigle, professeure titulaire (Microbiologie, infectiologie et immunologie); Annie Byarelle, coordonnatrice (CESAR – conseils carrière); Christiane Malo, professeure honoraire (physiologie – retraitée); Pierre-Paul Rompré, professeur titulaire (Neurosciences); Jean-François Gauchat, professeur titulaire (pharmacologie et physiologie); Dan Nguyen, responsable de la formation professionnelle (Sciences biologiques); Philipe Lampron, responsable de laboratoire (biochimie et bio-informatique); Audrey Noël, coordonnatrice des stages (biochimie et bio-informatique); et Richard Robitaille, professeur titulaire (Neurosciences).

De gauche à droite: Jocelyn Forget, responsable de formation professionnelle (retraité du Département de sciences biologiques); Fée-Ann Chapman McNabb, coordonnatrice de programme (Microbiologie, infectiologie et immunologie); France Dodier, coordonnatrice (CESAR – orientation et information scolaires et professionnelles); François Dubé, coordonnateur des stages (sciences biomédicales et neurosciences); France Daigle, professeure titulaire (Microbiologie, infectiologie et immunologie); Annie Byarelle, coordonnatrice (CESAR – conseils carrière); Christiane Malo, professeure honoraire (physiologie – retraitée); Pierre-Paul Rompré, professeur titulaire (Neurosciences); Jean-François Gauchat, professeur titulaire (pharmacologie et physiologie); Dan Nguyen, responsable de la formation professionnelle (Sciences biologiques); Philipe Lampron, responsable de laboratoire (biochimie et bio-informatique); Audrey Noël, coordonnatrice des stages (biochimie et bio-informatique); et Richard Robitaille, professeur titulaire (Neurosciences).

Crédit : Amélie Philibert

En 5 secondes

Dirigée par le professeur Denis deBlois, de la Faculté de pharmacie, l’équipe de la Bio-coalition reçoit le Prix d’excellence en enseignement 2017 pour le soutien à la réussite étudiante.

Depuis six ans, une heureuse alliance d’employés et de professeurs issus de trois facultés et du Centre étudiant de soutien à la réussite (CESAR) – sans oublier de nombreux étudiants bénévoles! – organisent des soirées carrières sous la responsabilité de la Bio-coalition.

À ce jour, l’activité annuelle a permis à près de 1200 étudiants de premier cycle des programmes des sciences de la vie d’avoir un aperçu de l’avenir professionnel qui les attend grâce à la participation de diplômés désireux de partager leur expérience.

Sous la direction du professeur Denis deBlois, de la Faculté de pharmacie, la Bio-coalition a pour mission de favoriser la réussite scolaire des étudiants inscrits à l’un des sept programmes de baccalauréat en sciences de la vie en leur présentant des choix de carrière ainsi que les étapes à venir dans leur développement professionnel, que ce soit aux cycles supérieurs ou sur le marché de l’emploi.

Les soirées carrières de la Bio-coalition s’adressent aux étudiants en biochimie, bio-informatique, microbiologie et immunologie, neurosciences, sciences biologiques, sciences biomédicales et sciences biopharmaceutiques.

Soutenir la motivation pendant les études

Ces étudiants ont à relever de nombreux défis, dont celui d’envisager un parcours professionnel à long terme susceptible de soutenir leur motivation au cours de leur formation.

C’est précisément pour combler ce besoin que les soirées carrières de la Bio-coalition ont été mises sur pied. Abordant alternativement le thème des études aux deuxième et troisième cycles ainsi que celui de l’emploi, elles permettent de créer des réseaux dynamiques entre les étudiants et les diplômés ayant terminé leurs études dans les mêmes disciplines depuis moins de 10 ans et qui sont soit sur le marché du travail, soit engagés dans une scolarité aux cycles supérieurs.

Selon les membres de l’équipe de la Bio-coalition, les interactions qui découlent de ces soirées contribuent à rassurer les étudiants tout en consolidant leur sentiment d’appartenance à l’Université.

Par le fait même, l’activité aide à tisser des liens pérennes entre les professeurs et les responsables de programme des départements concernés, et les conseillers du CESAR.

«Cette collaboration exceptionnelle permet d’expérimenter concrètement le partage des ressources et la mise en commun des connaissances, indique Denis deBlois. Nous brisons les silos pour créer des ponts, enrichir l’expérience étudiante et démontrer que l’UdeM accompagne les étudiants dans leur parcours.»

Et l’histoire donne raison à la Bio-coalition: tant les étudiants que leurs associations respectives, de même que les bénévoles et les diplômés, sont nombreux à témoigner de leur satisfaction à l’endroit des soirées carrières!

Denis deBlois - Les étoiles de l'enseignement
En lecture:

Denis deBlois - Les étoiles de l'enseignement