Michel Côté: le «professeur supraconducteur»!

Michel Côté

Michel Côté

Crédit : Amélie Philibert

En 5 secondes

Spécialiste renommé en physique de la matière condensée, vulgarisateur hors pair et professeur rassembleur, Michel Côté se voit décerner un prix d’excellence en enseignement 2017.

Un élément supraconducteur a notamment la capacité de transporter le courant sans perte d’énergie, de façon superfluide. Avec ses charges d’enseignement et tous les projets qu’il mène de front, Michel Côté est, en soi, l’exemple parfait du «professeur supraconducteur»!

Dès l’adolescence, Michel Côté joue le rôle de personne-ressource auprès de ses collègues de classe en physique à l’école secondaire. Il en est de même lors de son passage au cégep et à l’université. Puis, au cours de ses études doctorales à l’Université de Californie à Berkeley, il est nommé graduate student instructor: dès lors, l’amour de l’enseignement ne le quittera plus.

Et c’est avec brio qu’il transmet aujourd’hui ses connaissances tant à ses étudiants du premier cycle qu’à ceux des cycles supérieurs.

Aux premiers, il a donné le cours Mécanique quantique 1. «Ce cours est conceptuellement révolutionnaire et les notions vues sont difficiles à appréhender pour les nouveaux étudiants – après plus de 40 ans de physique, j’ai moi-même toujours de la difficulté avec plusieurs des concepts de la mécanique, confie le professeur Richard Leonelli, également directeur du Département de physique. Mais les évaluations des étudiants sont extraordinaires: aucun autre professeur n’obtient des notes aussi élevées pour un cours obligatoire!»

Spécialiste renommé en physique théorique de la matière condensée, Michel Côté est tout aussi apprécié de ses étudiants de deuxième cycle, qui le qualifient de professeur enthousiaste, expert et suscitant la réflexion.

Outre ses activités d’enseignement, Michel Côté dirige ou codirige quatre étudiants à la maîtrise et trois au doctorat; depuis 2012, trois étudiants ont terminé leur maîtrise sous sa direction et six autres leur thèse de doctorat.

Partage de connaissances et recrutement étudiant

Ce n’est pas tout: Michel Côté utilise sa propension naturelle à la vulgarisation scientifique pour prononcer fréquemment des conférences publiques et mettre sur pied différentes activités qui contribuent grandement au recrutement d’étudiants en physique.

En plus de participer régulièrement au projet SEUR, qui vise à intéresser les jeunes du secondaire aux études universitaires, il est chargé de l’organisation des Journées de la physique pour les professeurs de cégep, qu’il a lui-même lancées en 2009 et qui lui permettent de renouer avec bon nombre de diplômés du Département de physique. C’est aussi lui qui pilote la participation de son département aux journées portes ouvertes de l’UdeM, tout en organisant chaque année un 4@7 pour les étudiants de cégep, ainsi que des écoles d’été qui attirent jusqu’à 70 étudiants annuellement de partout dans le monde!

La passion qui anime Michel Côté quand il s’agit de partager ses connaissances va au-delà de son travail à titre de professeur ou d’organisateur d’activités destinées à recruter des étudiants: il fait la promotion des sciences en effectuant des présentations sur la supraconductivité et les nanotechnologies auprès des retraités qui fréquentent l’Université du troisième âge.

Et comme si son horaire n’était pas assez chargé, Michel Côté s’adonne à la course à pied de façon assidue: c’est sans doute en s’entraînant pour des demi-marathons et des marathons qu’il parvient à faire le plein d’énergie et à jouer ainsi le rôle de «supraconducteur» auprès de ceux qui le côtoient!