L'Académie canadienne des sciences de la santé accueille quatre professeurs de l'UdeM

En 5 secondes

La nomination à l'Académie constitue l'une des plus hautes distinctions accordées aux chercheurs et aux scientifiques en milieu universitaire au Canada.

Julie Carrier, Pierrette Gaudreau, Gilles Lavigne et Anne-Marie Mes-Masson entrent à l’Académie canadienne des sciences de la santé. L’Académie reconnaît les contributions exemplaires des chercheurs aux sciences de la santé, la qualité et le caractère novateur de leurs découvertes ainsi que leur rôle de chefs de file dans le domaine.

Julie Carrier

Crédit : Amélie Philibert

Professeure au Département de psychologie de l'Université de Montréal, Julie Carrier est chercheuse au Centre d'études avancées en médecine du sommeil de l'Hôpital du Sacré-Cœur de Montréal et au Centre de recherche de l'Institut universitaire de gériatrie de Montréal. Ses travaux ont notamment permis de découvrir plusieurs mécanismes clés relatifs aux effets du vieillissement sur le cycle éveil-sommeil, ainsi que leurs conséquences sur la santé physique et cognitive des personnes âgées. Les recherches de Mme Carrier portent aussi sur la sensibilité cérébrale à la lumière, les aspects développementaux du sommeil chez l'enfant et le rôle du sommeil dans la cognition.

Pierrette Gaudreau

Crédit : CRCHUM

Pierrette Gaudreau, professeure à la Faculté de médecine de l’UdeM, est à la tête, depuis 2010, du Réseau québécois de recherche sur le vieillissement. Elle dirige également le Laboratoire de neuroendocrinologie du vieillissement du Centre de recherche du CHUM (CRCHUM).

Au carrefour des neurosciences et de la cognition, de l’endocrinologie et de la nutrition, ses travaux visent à élucider les mécanismes centraux et périphériques, moléculaires et cellulaires contribuant au vieillissement en bonne santé. Elle s’intéresse également aux biomarqueurs prédictifs de l’état de santé au cours du vieillissement.

Gilles Lavigne

Crédit : Amélie Philibert

Nouveau directeur intérimaire de la recherche au Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux du Nord-de-l’Île-de-Montréal, Gilles Lavigne est professeur à la Faculté de médecine dentaire, dont il a été le doyen de 2008 à 2016. Il est titulaire de la Chaire de recherche du Canada sur la douleur, le sommeil et les traumatismes. Le Dr Lavigne est reconnu internationalement pour ses recherches cliniques sur le bruxisme pendant le sommeil et les relations entre le sommeil, la douleur et les lésions cérébrales. Il jouit de la plus grande estime de ses pairs, de ses étudiants et de ses collaborateurs grâce à son leadership et à son apport inestimable à l’avancée des connaissances.

Anne-Marie Mes-Masson

Crédit : CRCHUM

Directrice scientifique de l’Institut du cancer de Montréal, professeure au Département de médecine et responsable de l’axe Cancer du CRCHUM, Anne-Marie Mes-Masson est une oncologue renommée pour ses travaux de recherche fondamentale en cancérologie. Elle travaille principalement sur l’élaboration de modèles de cancer et sur la mise au jour des mécanismes moléculaires en jeu dans cette maladie. Mme Mes-Masson utilise des technologies génomiques de pointe pour déterminer les caractéristiques des mécanismes moléculaires associés à certains cancers. De plus, elle a découvert avec son équipe des mutations qui sous-tendent des formes héréditaires des cancers du sein et de l’ovaire dans la population canadienne-française.