Anne-Marie Mes-Masson est lauréate du prix Michel-Sarrazin

Anne-Marie Mes-Masson, pionnière dans l'élaboration de modèles du cancer.

Anne-Marie Mes-Masson, pionnière dans l'élaboration de modèles du cancer.

En 5 secondes

Le Club de recherches cliniques du Québec décerne le prix Michel-Sarrazin 2017 à la responsable de l’axe Cancer du Centre de recherche du CHUM.

Anne-Marie Mes-Masson, professeure au Département de médecine de l’Université de Montréal, directrice scientifique de l’Institut du cancer de Montréal et responsable de l’axe Cancer du Centre de recherche du CHUM, est lauréate du prix Michel-Sarrazin 2017. Ce prix, remis annuellement par le Club de recherches cliniques du Québec (CRCQ), souligne la carrière scientifique et l'apport exceptionnel d'un scientifique québécois qui, par son dynamisme et sa productivité, a contribué de façon importante à l'avancement de la recherche biomédicale.

Cette distinction lui a été remise aujourd'hui au cours d’une conférence qu’elle a prononcée à l’occasion de la rencontre annuelle du CRCQ.

Pionnière dans l’élaboration de modèles du cancer, Anne-Marie Mes-Masson a établi avec ses collaborateurs la première biobanque de tumeurs du cancer de l’ovaire au début des années 90, devenant au fil du temps une chef de file dans le prélèvement et la préservation des échantillons biologiques de divers types de tumeurs.

Intéressée par la caractérisation des mécanismes moléculaires qui interviennent dans la cancérogenèse, Mme Mes-Masson a mis au jour avec son équipe des mutations qui sous-tendent des formes héréditaires des cancers du sein et de l’ovaire dans la population canadienne-française. De plus, elle a démontré un fort leadership dans les programmes de recherche à grande échelle et dirige actuellement une étude de l’Institut de recherche Terry Fox qui vise à désigner les biomarqueurs cliniquement pertinents dans le cancer de l’ovaire.

Les travaux de Mme Mes-Masson touchent autant la biologie du cancer de l’ovaire et des cancers héréditaires que la recherche translationnelle pour la médecine personnalisée et la mise au point de nouveaux traitements.