La Faculté de musique offrira un nouveau programme en écriture musicale

  • Forum
  • Le 19 octobre 2017

  • Mathieu-Robert Sauvé
Crédit : Thinkstock

En 5 secondes

La Faculté de musique proposera à ses étudiants une majeure en écriture musicale.

La Faculté de musique de l’Université de Montréal offrira dès l’hiver 2018 une majeure en écriture musicale qui fait suite à une mineure mise en place en 2016. Ce programme «viendra adéquatement compléter l’offre dans le secteur des études en composition et en création sonore», selon le document présenté aux membres de la Commission des études le 17 octobre, qui ont approuvé ce projet à l’unanimité.

Ce sont principalement des étudiants de la mineure qui souhaitaient la création d’une majeure. Plusieurs étaient prêts à étendre leurs études sur une plus longue période, car «l’apprentissage de l’écriture demande du temps, les notions à intégrer sont multiples et contextuelles; une deuxième année d’études s’avère donc utile pour l’approfondissement des connaissances», précise le document.

Présente à la réunion, la doyenne de la Faculté de musique, Isabelle Panneton – elle-même compositrice –, a tenu à commenter ce projet. «L’écriture musicale a connu un regain d’intérêt avec la multiplication des plateformes numériques, a-t-elle indiqué. Les nouveaux étudiants veulent composer pour l’écran, la scène, les jeux vidéos. Pour répondre à ces besoins, et afin de mieux les préparer au marché du travail, la faculté a intégré à tous ses cycles d’études des outils numériques. Nous offrons ainsi des parcours très cohérents pour les compositeurs actuels.»

L’implantation des programmes courts dans ce secteur a eu des retombées très positives sur le plan du recrutement. Au baccalauréat en musiques numériques (qui a remplacé le baccalauréat en composition électroacoustique), l'effectif étudiant a plus que doublé en 10 ans.