Je veux prévenir les risques de psychose

  • Forum
  • Le 15 novembre 2017

  • Mathieu-Robert Sauvé
Josiane Bourque

Josiane Bourque

Crédit : Amélie Philibert et Benoît Gougeon

En 5 secondes

Dans son doctorat, Josiane Bourque met au point un programme de dépistage de la psychose dès l’adolescence.

Dans mon doctorat, je cherche à reconnaître des troubles mentaux comme la psychose bien avant que des symptômes apparaissent. Grâce à l’imagerie par résonance magnétique, j’observe des marqueurs dans le cerveau qui prédisposent à ce type de maladie. On sait que de sept à huit pour cent des adolescents présentent des signes précurseurs d’un premier épisode psychotique. Jusqu’à maintenant, nos résultats sont prometteurs. Nous avons observé le cerveau en action de plus de 1000 jeunes adolescents qui devaient nommer des émotions sur des visages; ceux qui accordent une importance exagérée et une valeur négative aux visages sans émotions peuvent être des sujets à risque. Mon objectif est de prévenir l’apparition de problèmes de santé mentale graves. Si la méthode de prévention est efficace, pourquoi ne pas l’appliquer à l’ensemble des jeunes désignés comme vulnérables? Après avoir déposé ma thèse constituée de trois articles, je compte faire un postdoctorat à Philadelphie.

Josiane Bourque

En savoir plus

Directrice de thèse

  • Patricia Conrod, du Département de psychiatrie de la Faculté de médecine.

Publications

  • Bourque, J., et autres. “Functional Neuroimaging Predictors of Self-Reported Psychotic Symptoms in Adolescents”, The American Journal of Psychiatry, vol. 174, n6, juin 2017, p. 566-575.
  • Bourque, J., et autres. “Cannabis use and psychotic-like experiences trajectories during early adolescence: The coevolution and potential mediators”, Journal of Child Psychology and Psychiatry, 5 juillet 2017. doi: 10.1111/jcpp.12765.

Principales bourses et distinctions

  • Bourse d’études supérieures du Canada Frederick-Banting et Charles-Best.
  • Bourse de recherche du Fonds Maria et Georginia Daoussis pour la recherche en santé mentale des adolescents.
  • Bourse de formation au doctorat du Fonds de recherche du Québec – Santé.
  • Bourse de recrutement au doctorat de la Faculté de médecine de l’Université de Montréal.

Dans les médias

  • Côté, C. «Hausse marquée du risque de psychose», La Presse+, 6 juillet 2017.
  • «La marijuana et la vulnérabilité à la psychose», UdeMNouvelles, 5 juillet 2017. 
  • «Vulnérabilité à la psychose: comment la détecter», UdeMNouvelles, 28 mars 2017.