L’UdeM est engagée dans la lutte contre le tabagisme

Crédit : Amélie Philibert

En 5 secondes

Il est interdit de fumer près des portes et des fenêtres des bâtiments, mais aussi dans les résidences étudiantes et lors d’activités sportives.

L’UdeM met à jour sa politique de lutte contre le tabagisme dans le but d’offrir à tous un environnement sain. Elle rappelle aux membres de sa communauté qu’il est interdit de fumer dans les résidences étudiantes, dans les lieux où se tiennent des activités sportives ainsi que sur les terrains des centres de la petite enfance, des garderies et des camps de vacances.

Ces lieux s’ajoutent aux interdictions prévues par la Loi visant à renforcer la lutte contre le tabagisme (L.R.Q. 2015, ch. 28) de fumer et de vapoter dans un rayon de neuf mètres:

  • de toute porte et de toute fenêtre qui s’ouvrent;
  • de prises d’air communiquant avec un lieu fermé où il est interdit de fumer.

Ces mesures s’appliquent à tous les campus de l’Université de Montréal. En outre, des inspecteurs du service de lutte contre le tabagisme du ministère de la Santé et des Services sociaux pourraient donner des constats d’infraction durant leurs visites d’inspection.