Santé buccodentaire: importante subvention des Instituts de recherche en santé du Canada

Lors de son passage au CHU Sainte-Justine, la ministre de la Santé du Canada, Ginette Petitpas Taylor, était accompagnée notamment de Renée Delaquis, Alain Moreau, Guy Breton et Fabrice Brunet.

Lors de son passage au CHU Sainte-Justine, la ministre de la Santé du Canada, Ginette Petitpas Taylor, était accompagnée notamment de Renée Delaquis, Alain Moreau, Guy Breton et Fabrice Brunet.

Crédit : IRSC

En 5 secondes

Un réseau de chercheurs dirigé par Alain Moreau, de la Faculté de médecine dentaire, reçoit une subvention de 850 000 $ pour soutenir son programme de recherche et de formation.

Un réseau national de chercheurs en santé buccodentaire, dirigé par Alain Moreau, professeur à la Faculté de médecine dentaire de l’Université de Montréal et chercheur au CHU Sainte-Justine, reçoit une subvention de 850 000 $ pour soutenir son programme de recherche et de formation.

L’annonce en a été faite le 11 décembre par la ministre de la Santé du Canada, Ginette Petitpas Taylor, en présence du recteur de l’UdeM, Guy Breton, du président-directeur général du CHU Sainte-Justine, Fabrice Brunet, et de la doyenne de la Faculté de médecine dentaire, Renée Delaquis.

«La santé buccodentaire est une priorité mondiale et englobe de nombreuses maladies pédiatriques et adultes importantes qui touchent un grand nombre de Canadiens. Notre mandat consiste à répondre à des besoins complexes insatisfaits en créant un environnement qui favorise la collaboration et l’excellence scientifique, et en transformant nos découvertes en outils qui ont des retombées sur la santé humaine et la société», a expliqué le professeur Moreau.

Le Réseau canadien de recherche en santé buccodentaire compte plus de 440 membres partout au pays et appuie la recherche interdisciplinaire, la formation et l’application des résultats de la recherche aux soins cliniques.