Un certificat en musique et en arts voit le jour à l’UdeM

  • Forum
  • Le 14 décembre 2017

  • Mathieu-Robert Sauvé
L'Université de Montréal proposera un certificat en musique et en arts.

L'Université de Montréal proposera un certificat en musique et en arts.

Crédit : Thinkstock

En 5 secondes

La Faculté de musique et la Faculté des arts et des sciences créent un programme de certificat en musique et en arts.

La Faculté de musique de l’Université de Montréal, en collaboration avec la Faculté des arts et des sciences, offrira l’automne prochain un nouveau certificat en musique et en arts. «Le programme vise à donner de bonnes connaissances historiques en musique et en arts, ainsi qu’un choix de théories et de méthodes propres à la musique», peut-on lire dans le document de présentation du projet, adopté à l’unanimité à la dernière réunion de la Commission des études, le 12 décembre.

Il y a près de 10 ans, la Faculté de musique avait mis en place une mineure en musique, art et société afin d’offrir aux étudiants en sciences humaines, notamment en histoire de l’art et en sociologie, la possibilité d’étudier l’objet musical. Selon les responsables du certificat, le temps était venu de passer à une autre étape et de créer un programme autonome mettant l’accent sur les relations entre la musique et l’art, et les distinguant des dimensions relatives à la sociologie de la musique.

Cette collaboration entre la Faculté de musique et le Département d’histoire de l’art et d’études cinématographiques de la Faculté des arts et des sciences n’est pas une première, puisque les deux unités ont travaillé sur quelques projets dans le passé. «Nous sommes très contents de l'implantation de ce programme», a dit Isabelle Panneton, doyenne de la Faculté de musique.

Dans plusieurs universités européennes, comme à l’Université libre de Bruxelles, la musicologie et l’histoire de l’art sont considérées comme deux disciplines sœurs, au point où leurs programmes comprennent un important tronc commun au baccalauréat.

Par ailleurs, deux programmes de premier cycle en musiques, histoire et sociétés ont vu le jour à la Faculté de musique. Ils remplacent les mineure et majeure en musique, art et société. «La réforme des programmes de baccalauréat a rendu nécessaire une révision en profondeur de ces deux programmes afin de permettre une meilleure circulation de la mineure vers la majeure et éventuellement le baccalauréat (et les études supérieures). Quant à l’accent interdisciplinaire musique-histoire de l’art qui faisait la spécificité de la mineure en musique, art et société, il a été transféré au nouveau programme de certificat en musique et en arts, destiné à une clientèle plus large qui ne cherche pas nécessairement à se spécialiser en musique», précisent les responsables de la faculté.