Le Dr Charles D. Poirier a reçu le Grand Prix de Transplant Québec

Le Dr Charles D. Poirier en compagnie de Louis Beaulieu, directeur général de Transplant Québec.

Le Dr Charles D. Poirier en compagnie de Louis Beaulieu, directeur général de Transplant Québec.

Crédit : CRCHUM

En 5 secondes

Le pneumologue Charles D. Poirier a reçu le Grand Prix Transplant Québec pour son apport exceptionnel au domaine de la transplantation pulmonaire au Québec.

Charles D. Poirier, professeur de clinique au Département de médecine de l’Université de Montréal et directeur médical du programme de transplantation pulmonaire au CHUM, a reçu le Grand Prix 2017 de Transplant Québec le 11 décembre. Cette récompense reconnaît son apport exceptionnel, au cours des 20 dernières années, au domaine de la transplantation pulmonaire au Québec.

«Le Dr Poirier est l’un des piliers du programme de transplantation pulmonaire au Québec, assurant l’évaluation et le suivi médical de centaines, voire de plus d’un millier de personnes transplantées et de personnes en attente d’une greffe. Ce prix témoigne de notre admiration et de notre reconnaissance pour son engagement remarquable», a dit M. Beaulieu, directeur général de Transplant Québec.

Pour sa part, Fabrice Brunet, président-directeur général du CHUM et du CHU Sainte-Justine, a livré un témoignage élogieux à l’égard du Dr Poirier. «Sa contribution à l’amélioration constante des soins et au mieux-être des patients, dont l'état de santé nécessite une prise en charge complexe avant et après la greffe, est indéniable.»

Depuis 2016, Charles D. Poirier dirige le Programme de transplantation d’organes du Réseau universitaire intégré de santé, un programme unique au Québec permettant la mise en commun des expertises en transplantation. La communauté d’experts en transplantation de l’Université de Montréal regroupe les spécialistes en transplantation cardiaque, hépatique, pancréatique, pulmonaire et rénale, tant chez les enfants que chez les adultes.

Chercheur au Centre de recherche du CHUM, conférencier de renom, le professeur Poirier forme également les pneumologues du Québec. Il enseigne la transplantation pulmonaire à tous les résidents en pneumologie au Québec durant leur stage dans ce domaine.

Pour l’avenir, le Dr Poirier souhaite qu'il y ait des organes pour tous ceux et celles en attente d’une transplantation et espère qu'on éliminera le rejet chronique afin de permettre aux patients de survivre beaucoup plus longtemps après la greffe.