Un nouveau directeur à la tête de l’Observatoire de la Francophonie économique

Brahim Boudarbat

Brahim Boudarbat

Crédit : Amélie Philibert

En 5 secondes

Brahim Boudarbat, professeur titulaire à l’École de relations industrielles, est le nouveau directeur de l’Observatoire de la Francophonie économique de l’UdeM.

L’Observatoire de la Francophonie économique (OFE) a un nouveau directeur en la personne de Brahim Boudarbat. M. Boudarbat succède ainsi au directeur sortant de l’Observatoire, Marcel Boyer, professeur émérite du Département de sciences économiques de l'Université de Montréal.

Brahim Boudarbat est professeur titulaire à l’École de relations industrielles de l’UdeM et fellow du Centre interuniversitaire de recherche en analyse des organisations. Spécialiste des questions liées à l’immigration, à l’éducation postsecondaire, aux inégalités de revenu et aux conditions de travail des Canadiens, il a signé de nombreux articles et rapports sur le marché du travail, dont l’intégration économique des immigrants, et sur le système éducatif. Ses travaux portent également sur la formation professionnelle et l’emploi des jeunes, notamment au Maroc.

«Nous sommes très heureux que Brahim Boudarbat ait accepté de prendre les rênes d’un observatoire qui symbolise pour nous la volonté de l’Université de Montréal de mettre les connaissances de ses chercheurs au service de la Francophonie, a dit le vice-recteur aux affaires internationales et à la Francophonie, Guy Lefebvre. Je veux profiter de l’occasion pour remercier très chaleureusement Marcel Boyer, qui a donné la première impulsion à l’OFE. M. Boyer nous a signifié au retour des fêtes qu’il souhaitait se consacrer à des projets d’écriture, mais je sais qu’il continuera à suivre l’évolution de l’Observatoire, qu’il a contribué avec talent et compétence à mettre sur pied.»

Créé en juin 2017 en partenariat avec le gouvernement du Québec, l’Agence universitaire de la Francophonie et l’Organisation internationale de la Francophonie, l’Observatoire de la Francophonie économique a pour mandat de mieux faire connaître l’espace économique francophone, avec un intérêt marqué pour l’Afrique. L’OFE, qui vient réaffirmer l’appartenance de l’Université de Montréal au monde francophone, figure parmi les 25 projets structurants mis de l’avant par l’Université dans le cadre de son processus de transformation institutionnelle.