Gilles Brassard remporte le prestigieux prix Wolf de physique

Gilles Brassard fait partie des pionniers de l'application de la physique quantique au traitement de l'information.

Gilles Brassard fait partie des pionniers de l'application de la physique quantique au traitement de l'information.

En 5 secondes

Le cryptologue Gilles Brassard est le lauréat du prix Wolf de physique 2018, qu’il partage avec son collaborateur américain Charles Bennett, du Centre de recherche d’IBM à New York.

Gilles Brassard, professeur au Département d’informatique et de recherche opérationnelle de l’Université de Montréal, et Charles Bennett, du Centre de recherche d’IBM à New York, se partagent le prix Wolf de physique, décerné par la fondation israélienne du même nom, pour leur apport à la création et au développement de la cryptographie quantique et de la téléportation quantique. M. Brassard devient ainsi le premier Canadien à recevoir ce prix.

Cette récompense leur sera remise par le président de l’État d'Israël, Reuven Rivlin, au cours d’une cérémonie à Jérusalem au mois de mai.

À la tête de la Chaire de recherche du Canada en informatique quantique, Gilles Brassard a porté la cryptographie à des sommets insoupçonnés. Il fait également partie des pionniers de l’application de la physique quantique au traitement de l’information. Il poursuit ses travaux sur l’informatique quantique, la cryptographie tant classique que quantique, les fondements de la mécanique quantique et la protection de la vie privée.

Au cours de sa carrière, M. Brassard a reçu de nombreuses distinctions, dont la médaille d’or Gerhard-Herzberg, du Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada, le prix Killam en sciences naturelles, le Lifetime Achievement in Computer Science Award, de l'Association d'Informatique Canadienne, et tout récemment l’insigne d’officier de l’Ordre national du Québec.  

À propos du prix Wolf

Depuis 1978 sont décernés chaque année cinq prix Wolf, quatre dans les secteurs scientifiques et un dans le domaine des arts. Ces prix sont attribués à des hommes et des femmes connus pour leur contribution particulière «en faveur de l'humanité et des relations amicales entre les peuples, sans distinction de nationalité, d'origine, de couleur, de religion, de sexe ou d'opinions politiques». En 40 ans, quelque 330 scientifiques et artistes éminents de 45 pays, y compris d’Israël, se sont vu décerner un prix Wolf. De ce nombre, plus de 30 gagnants ont reçu un prix Nobel.