Quarante étudiants sur scène pour la grande finale d’UdeM en spectacle!

Gabrielle Legault, alias Tite Laine, grande gagnante d’UdeM en spectacle 2018.

Gabrielle Legault, alias Tite Laine, grande gagnante d’UdeM en spectacle 2018.

Crédit : Benjamin Parinaud

En 5 secondes

Les Activités culturelles ont couronné les gagnants de la grande finale d’UdeM en spectacle au Centre d’essai le 22 février, au cours d’une soirée animée par des étudiants de la troupe TUM.

La gagnante de la grande finale d’UdeM en spectacle est l’auteure-compositrice-interprète Gabrielle Legault, sous son nom d’artiste Tite Laine, qui a séduit le jury par sa musique électro-pop aux textes nostalgiques.  

Le jury, composé de Barbara-Judith Caron, journaliste, chroniqueuse et reportrice, d’André Ouellet, comédien et musicien, et de l’auteure-compositrice-interprète Josiane Paradis, a décerné le deuxième prix à Jamil Assoum pour son numéro de JAM et le troisième prix à Zakia Ahasniou et Soraya Bashonga pour leur numéro d’interprétation théâtrale.

Une mention spéciale a été accordée à Léyla Caminel Lachance pour son interprétation de deux chansons originales.

Le jury a par ailleurs chaleureusement salué le courage, le talent et le savoir-faire de tous les finalistes de la compétition.

Les six numéros présentés à la grande finale d’UdeM en spectacle ont été retenus à la suite d’une audition en janvier afin de proposer une soirée relevée, composée d’un numéro d’interprétation théâtrale, d’un numéro de danse et de quatre numéros de musique, dont celui de la chorale VOXUM, qui regroupe 28 chanteurs.

Durant les délibérations du jury, les personnages colorés de Rebecca Bucci et le beatbox de Giulio Mazzella, deux anciens finalistes d’UdeM en spectacle, ont diverti le public.

L'animation de la soirée avait été confiée à des étudiants de la troupe Théâtre Université de Montréal (TUM), soit Julien-Claude Charlebois, Amélie Clément, Quentin Kravtchenko, Gabrielle Hamelin et Dominique Denoncourt. Ils ont présenté une animation mémorable inspirée de la première saison de la série américaine de l'heure Springdale High mettant en scène des adolescents meneurs de claque et sportifs.

Premier prix

C’est pour sa capacité à nous transporter dans son univers que le jury a décerné le premier prix à Gabrielle Legault – Tite Laine, étudiante en musique, composition et arrangement. Coup de cœur de Barbara-Judith Caron, l’artiste a présenté deux compositions tirées de son premier album qui paraîtra bientôt.

Deuxième prix

Son énergie, sa rythmie verbale, sa présence sur scène et son message ont valu à Jamil Assoum – JAM, étudiant en littératures de langue française, la deuxième place, a expliqué André Ouellet. Jamil proposait trois chansons rap, des compositions influencées par la poésie et le slam.

Troisième prix

En troisième position, Zakia Ahasniou et Soraya Bashonga, étudiantes en écriture de scénario et création littéraire, ont conquis le cœur du jury avec leur magnifique interprétation théâtrale. C’est pour leur utilisation de l’espace, l’efficacité, la fluidité du texte et son originalité, a mentionné Josiane Paradis, que les interprètes ont remporté ce prix.

Mention spéciale

Le jury a tenu à attribuer une mention spéciale à Léyla Caminel Lachance, étudiante en études cinématographiques. Avec ses deux chansons d'inspiration francophile, sa jolie voix, son texte bien ficelé et sa présence sur scène, l’auteure-compositrice-interprète n’est pas passée inaperçue!

UdeM en spectacle

Concours réservé aux étudiants, UdeM en spectacle vise à valoriser les talents et le savoir-faire dans le domaine des arts de la scène tout en encourageant l'utilisation de la langue française. Il est orchestré par les Activités culturelles des Services aux étudiants et donne l’occasion aux étudiants de l’Université de Montréal de vivre une expérience complémentaire à leurs études et de démontrer leurs talents artistiques.