Installation de nouveaux défibrillateurs externes automatisés à l’UdeM

En 5 secondes

Encore plus d’appareils à la portée des secouristes et des personnes formées à l’utilisation des DEA sur les campus de l’UdeM.

L’Université de Montréal vient de procéder à l’installation de 14 nouveaux défibrillateurs externes automatisés (DEA), portant à 35 le nombre total de ces appareils sur l’ensemble des campus de l’Université.

Pour la liste complète des emplacements des DEA, consultez le site de la Direction de la prévention et de la sécurité (DPS). 

À l’Université de Montréal, outre les agents de sécurité, plus de 450 employés sont formés comme secouristes en milieu de travail et sont ainsi aptes à utiliser les DEA. L’année 2017 aura rappelé à la communauté de l’UdeM l’importance et la pertinence de ces appareils sur nos campus: à deux semaines d’intervalle, des constables de la DPS ont eu recours aux défibrillateurs externes automatisés sur des personnes en arrêt cardiorespiratoire, avec succès.

L’arrêt cardiaque peut se produire à tout âge et à tout moment. Lorsqu’il survient, chaque minute compte. Faciles d’utilisation, les DEA permettent à du personnel non médical d’effectuer une défibrillation rapide et sécuritaire. Quand elle est utilisée dans les premières minutes d’un incident et conjointement avec la réanimation cardiorespiratoire, la défibrillation peut doubler les chances de survie d’une personne en arrêt cardiorespiratoire.

Pour information: Annie Campbell, coordonnatrice du programme de secourisme en milieu de travail.