Entente entre l'UdeM et le Syndicat des étudiants salariés

Crédit : Amélie Philibert

En 5 secondes

Une entente à l'amiable a été conclue entre l'UdeM et le Syndicat des étudiants salariés.

L’Université de Montréal et le Syndicat des étudiants salariés de l’Université de Montréal (SÉSUM), affilié à l’Alliance de la fonction publique du Canada, ont conclu une entente à l’amiable dans le litige qui les opposait relativement à des événements survenus lors de la négociation de la dernière convention collective. En vertu de cette entente, le SÉSUM exprime ses regrets aux représentants de l’UdeM dont la vie personnelle a été affectée par ces évènements et chaque partie renonce aux dommages réclamés.

Les parties ont aussi convenu de l’importance des droits à la liberté d’expression, à la vie privée, à l’image, à la réputation et à la dignité. Le règlement intervenu prévoit d’ailleurs que les parties s’engagent à ce que toute communication avec les représentants de l’autre partie soit exempte de harcèlement, d’intimidation ou de menaces.

Cette entente reflète la volonté des deux parties d’entretenir des relations de travail respectueuses et constructives. L’Université de Montréal tient à souligner l’esprit de collaboration et le respect qui ont prévalu au cours du processus de médiation ayant mené au règlement.

Relations avec les médias