Du grand cinéma… pour souligner les grandes thématiques institutionnelles!

La comédie dramatique «Au revoir là-haut», du réalisateur français Albert Dupontel, est présentée à l'occasion de la Francofête.

La comédie dramatique «Au revoir là-haut», du réalisateur français Albert Dupontel, est présentée à l'occasion de la Francofête.

En 5 secondes

Pour clôturer sa saison, Ciné-campus arrime sa programmation aux grandes semaines thématiques de l’UdeM en célébrant, en images, la Francofête et la Douzaine du développement durable.

Du 12 au 25 mars, le français sera à l’honneur partout sur le campus pendant la Francofête. Ciné-campus prend part aux festivités et présente la comédie dramatique Au revoir là-haut, du réalisateur français Albert Dupontel. Le film relate le parcours de deux soldats de la Première Guerre mondiale qui deviennent escrocs dans le Paris des Années folles. Acclamé à la récente cérémonie des César, le film a remporté quatre trophées, dont ceux du meilleur réalisateur et de la meilleure adaptation. Le film est en effet une adaptation du roman éponyme de Pierre Lemaitre, gagnant du prix Goncourt 2013. Toujours pour souligner la Fancofête, les cinéphiles sont invités à participer à un échange de livres juste avant les projections des 20 et 21 mars en apportant quelques ouvrages.

À l’occasion de la Douzaine du développement durable, orchestrée par la Fédération des associations étudiantes du campus de l’UdeM et l’Unité du développement durable, Ciné-campus propose le documentaire de Mathieu Roy Les dépossédés. Exceptionnellement, les spectateurs pourront voir gratuitement ce film qui témoigne de la crise alimentaire mondiale et trace un portrait de petits agriculteurs luttant contre l’industrialisation de l’agriculture partout dans le monde. La communauté universitaire est invitée à rencontrer le réalisateur, qui sera présent aux projections de 16 h 45 les 27 et 28 mars.

Enfin, Ciné-campus clôturera sa saison, les 3 et 4 avril, par le très coloré Lady Bird, une comédie dramatique de la réalisatrice Greta Gerwig. En nomination pour cinq statuettes à la dernière remise des Oscars, le film raconte le passage à l’âge adulte de Christine «lady Bird» McPherson, une adolescente originale qui traverse une crise existentielle et qui se bat désespérément pour ne pas ressembler à sa mère.

Consultez la programmation complète de Ciné-campus.

À propos de Ciné-campus

Dans un contexte de haute définition qui donne envie de vivre le cinéma à l’UdeM, Ciné-campus propose chaque année plus de 135 projections avec une programmation de quelque 40 films et ciné-causeries en présence de réalisateurs de renom venus à la rencontre d’étudiants et du grand public à l'occasion des grandes semaines thématiques institutionnelles.

La programmation de Ciné-campus est vivante. La coordonnatrice, Amélie Michaud, la nourrit des suggestions des cinéphiles de la communauté universitaire, qui peuvent être faites par courriel.

Ciné-campus encourage la relève cinématographique en intégrant des courts métrages d’étudiants dans sa programmation. En effet, près de 10 films d'étudiants du Département d’histoire de l’art et d’études cinématographiques sont présentés en première partie des longs métrages.

Page Facebook de Ciné-campus