La Faculté de l’aménagement a un nouveau doyen

Raphaël Fischler dirigera la Faculté de l’aménagement de l’Université de Montréal dès le 1er juin pour un mandat de cinq ans.

Raphaël Fischler dirigera la Faculté de l’aménagement de l’Université de Montréal dès le 1er juin pour un mandat de cinq ans.

Crédit : Owen Egan

En 5 secondes

Raphaël Fischler dirigera la Faculté de l’aménagement de l’Université de Montréal dès le 1er juin prochain pour un mandat de cinq ans.

C’est Raphaël Fischler, actuellement professeur à l’École d’urbanisme de l’Université McGill, qui dirigera la Faculté de l’aménagement de l’Université de Montréal. Sa nomination a été entérinée par le Conseil de l’Université. Le nouveau doyen, qui succède à Paul Lewis, entrera en fonction le 1er juin prochain pour un mandat de cinq ans.

Raphaël Fischler est titulaire d’un doctorat en philosophie, planification urbaine et régionale de l’Université de Californie à Berkeley, d’un diplôme d’ingénieur en architecture et design urbain de l’Université de technologie d’Eindhoven, aux Pays-Bas, et de deux maîtrises du Massachusetts Institute of Technology, l’une en urbanisme et l’autre ès sciences en études architecturales. M. Fischler a dirigé l’École d’urbanisme de l’Université McGill, en plus d’y avoir été responsable des programmes d’études supérieures. Ses recherches, multidisciplinaires, touchent aussi bien à l’histoire, la théorie et la pédagogie de l’urbanisme qu’au développement de Montréal et à l’aménagement du territoire. Raphaël Fischler est membre de l’Institut canadien des urbanistes, membre émérite de l’Ordre des urbanistes du Québec et membre fondateur de l’Institut de politiques alternatives de Montréal. Ses travaux lui ont valu plusieurs prix de sociétés savantes et d’associations professionnelles.

«Avec Raphaël Fischler, notre faculté de l’aménagement aura à sa tête un doyen qui a une vision internationale de l’enseignement et de la recherche, a fait savoir le recteur de l’Université de Montréal, Guy Breton. Le caractère pluridisciplinaire de son parcours, la profondeur de ses analyses sur la portée sociale du développement urbain et sa volonté de nourrir des relations soutenues avec la société civile et la grande communauté des diplômés en aménagement nous ont convaincus de lui confier les rênes d’une faculté qui compte parmi les fleurons de l’enseignement et de la recherche en architecture, en architecture de paysage, en urbanisme et en design au Canada.»

M. Breton a tenu à saluer le travail du doyen sortant, Paul Lewis: «Il n’est pas donné à tous les doyens de créer un département. Paul Lewis l’a fait, en menant à bien le projet de regroupement, en une seule et même unité, de nos forces en urbanisme et en architecture de paysage. Je l’en remercie, comme je le remercie pour le don historique qu’il a obtenu de Fayolle Canada et qui a servi à la création de la Chaire Fayolle-Magil Construction en architecture, bâtiment et durabilité.»

À propos de la Faculté de l’aménagement

La Faculté de l’aménagement regroupe l’École d’architecture, l’École d’urbanisme et d’architecture de paysage et l’École de design. Elle accueille 1500 étudiants chaque année, dont le tiers aux cycles supérieurs, et offre 7 programmes de 1er cycle et 13 programmes de 2e et 3e cycle. Elle regroupe une vingtaine de groupes de recherche, dont deux chaires de recherche du Canada, couvrant une vaste variété de champs d’études dans les disciplines de l’aménagement. Créée en 1968, la Faculté de l’aménagement célèbre cette année le 50e anniversaire de sa fondation.

Relations avec les médias