Frédéric Bérard en lice pour le prix Donner

Frédéric Bérard

Frédéric Bérard

Crédit : Amélie Philibert

En 5 secondes

Frédéric Bérard, de la Faculté de droit, figure parmi les cinq finalistes du prix Donner 2018, récompensant le meilleur ouvrage canadien sur les politiques publiques.

Frédéric Bérard, chargé de cours à la Faculté de droit de l’Université de Montréal et chercheur collaborateur au Centre de recherche en droit public, est l’un des cinq finalistes – et le seul francophone – du prix Donner 2018, qui récompense chaque année le meilleur ouvrage canadien sur les politiques publiques. 

Son livre, intitulé Charte canadienne et droits linguistiques: pour en finir avec les mythes, a été publié en 2017 aux Presses de l’Université de Montréal. Il est tiré de la thèse de doctorat que M. Bérard a soutenue à la faculté.

Codirecteur et fondateur de l’Observatoire national en matière de droits linguistiques, auteur de l’ouvrage à succès La fin de l’État de droit? et coauteur du Précis d’interprétation législative, Frédéric Bérard est l’un des «10 essayistes de moins de 40 ans qui transforment le Québec d’aujourd’hui», selon la Revue des libraires.

Frédéric Bérard est septuple lauréat du Prix d’excellence professorale André-Morel et lauréat du Prix d’excellence en enseignement aux doctorants et aux stagiaires postdoctoraux chargés de cours, que l’UdeM lui a décerné en 2016.

Le nom du gagnant du prix Donner sera annoncé à l'occasion d'un dîner de gala qui aura lieu à Toronto le 15 mai prochain.

À propos du prix Donner

Le prix Donner encourage et célèbre la recherche de l’excellence chez les auteurs canadiens qui ont, dans leurs ouvrages sur les politiques publiques, analysé des thèmes revêtant une grande importance pour la société. Le lauréat recevra la somme de 50 000 $, tandis que chacun des finalistes se verra remettre 7500 $.