Je cherche à évaluer la pensée des cyberdélinquants sexuels

  • Forum
  • Le 25 avril 2018

  • Mathieu-Robert Sauvé
Sarah Paquette a analysé le discours d'hommes condamnés pour usage de pornographie infantile et pour leurre d’enfants.

Sarah Paquette a analysé le discours d'hommes condamnés pour usage de pornographie infantile et pour leurre d’enfants.

En 5 secondes

Dans son doctorat, Sarah Paquette a cherché à mettre au point un outil de dépistage de la cyberdélinquance juvénile.

Dans mon doctorat, je mets au point un outil d’évaluation pour les cyberdélinquants sexuels. Ceux-ci ont des croyances problématiques qu’on peut repérer au moyen d’un questionnaire psychométrique. Mon travail de recherche a consisté à relever ces croyances, ainsi qu’à concevoir et à valider cet outil. Au cours des dernières années, j’ai pu étudier 60 interrogatoires menés par la Sûreté du Québec avec des hommes condamnés pour usage de pornographie infantile et pour leurre d’enfants. L’analyse de leur discours a révélé une série de croyances soutenant la délinquance sexuelle que nous appelons «théories implicites». Par exemple, plusieurs délinquants minimisent la portée de leurs actes, s’estimant incompris par leur entourage et par la société. Ils se persuadent de la validité de ces théories et les entretiennent avec conviction. Mon outil d’évaluation, qui compte 31 questions, permet de mesurer ces croyances. Après ma soutenance, j’espère pouvoir poursuivre une carrière dans le milieu universitaire.

Sarah Paquette

En savoir plus

Directrice de recherche

  • Franca Cortoni, de l’École de criminologie de l’Université de Montréal.

Bourses et distinctions

  • Bourses de rédaction du Centre international de criminologie comparée de l’Université de Montréal.
  • Bourses de la Faculté des études supérieures et postdoctorales de l’Université de Montréal.
  • Best Student Poster Award, remis à la 33e conférence annuelle de l’Association for the Treatment of Sexual Abusers, tenue à San Diego en 2014.

Publications

  • Paquette, S., et F. Cortoni. “The Implicit Theories of Child Sexual Exploitation Material Users and Child Luring Offenders”, Sexual Abuse: A Journal of Research and Treatment. [À paraître].
  • Fortin, F., S. Paquette et B. Dupont. «De la pornographie légale à l’agression sexuelle: les scripts des activités des cyberdélinquants sexuels», Criminologie, vol. 50, no 1, printemps 2017, p. 203-231. doi: 10.7202/1039802ar.
  • Paquette, S., et F. Cortoni. “Online sexual offenders implicit theories”, The ATSA Forum Newsletter, mars 2015.
  • Paquette, S., et autres. “An examination of implicit theories among francophone child molesters”, Journal of Sexual Aggression, vol. 20, no 2, 2014, p. 182-196.

Dans les médias

  • Drainville, B. «Les nouvelles technologies, des outils de plus en plus détournés par les pédophiles?», [Entrevue avec l’animateur au 98,5 FM], 7 mars 2018.
  • Sauvé, M.-R. «Enquête sur le passage à l’acte des pédophiles», Forum, 28 février 2018.