Lancement de l’Institut canadien de recherche en astrophysique des particules

L’Institut canadien de recherche en astrophysique des particules Arthur B. McDonald vise à constituer un réseau de recherche canadien sur l’astrophysique des particules.

L’Institut canadien de recherche en astrophysique des particules Arthur B. McDonald vise à constituer un réseau de recherche canadien sur l’astrophysique des particules.

Crédit : Thinkstock

En 5 secondes

Ce nouvel institut, réunissant des chercheurs de tout le pays, notamment de l’UdeM, permettra au Canada de maintenir son leadership dans la recherche en astrophysique des particules.

Des physiciens de tout le Canada étaient réunis aujourd’hui à Kingston afin de souligner le lancement de l’Institut canadien de recherche en astrophysique des particules Arthur B. McDonald. Ce nouvel institut, duquel l’Université de Montréal est partenaire et qui est hébergé à l’Université Queen’s, vise à constituer un réseau de recherche canadien sur l’astrophysique des particules afin de maintenir le leadership du pays dans le domaine.

Initialement appelé Centre de recherche en astrophysique des particules du Canada, l’Institut est né en 2016 grâce à un investissement de 63,7 M$ du Fonds d’excellence en recherche Apogée Canada.

Nommé en l’honneur du Prix Nobel de physique de 2015 et professeur émérite de l’Université Queen’s, il réunira une centaine de chercheurs et d’étudiants issus de 13 universités et instituts de recherche partenaires à travers le pays (Université Carleton, Université Queen's, SNOLAB, Université de l'Alberta, Université de la Colombie-Britannique, Université Laurentienne, Université McGill, Université de Toronto, Université de Montréal, Institut canadien de recherches avancées, Institut de physique des particules, Institut Périmètre de physique théorique et Centre canadien d'accélération des particules).

En plus de faire avancer la recherche dans des secteurs tels que les mystères entourant la matière sombre et la science des neutrinos, l'Institut créera des programmes et des possibilités de recherche uniques pour les étudiants de premier cycle et des cycles supérieurs.

The Arthur B. McDonald Canadian Astroparticle Physics Research Institute
En lecture:

The Arthur B. McDonald Canadian Astroparticle Physics Research Institute