Le Département de science politique lance le balado «La politique en questions!»

Crédit : AdobeStock

En 5 secondes

À l’occasion de son 60e anniversaire, le Département de science politique lance le balado «La politique en questions!»

À l’occasion de son 60e anniversaire, le Département de science politique de l’Université de Montréal a récemment lancé la série balado La politique en questions! Il s’agit de présentations faites par des étudiantes et des étudiants de recherches de professeurs et de chercheurs du département afin d’illustrer la qualité et la diversité de l’expertise en science politique à l’UdeM.

Grâce à l’appui du Laboratoire multimédia de l’UdeM, une dizaine d'entretiens seront ainsi mis en ligne sur le site du département tout au long de l'année.

Le premier balado de cette série, «Comment négocier une transition pacifique après une guerre civile?», met en vedette la professeure Marie-Joëlle Zahar et porte sur le recours à la violence dans le cadre de négociations pour mettre fin à des guerres civiles. Mme Zahar est interviewée par Katrin Wittig, qui a obtenu son doctorat en science politique, réalisé sous sa supervision, à l'Université en mai 2017. Katrin Wittig travaille maintenant au Groupe d'appui à la médiation au département des affaires politiques des Nations unies à New York.

Le deuxième balado, «Le vote obligatoire: une bonne idée?», donne la parole aux professeurs André Blais et Ruth Dassonneville, qui discutent avec l’étudiant Maxime Coulombe du vote obligatoire, une solution souvent envisagée pour contrer la baisse quasi généralisée de la participation électorale, en analysant sa mise en œuvre dans plusieurs pays. Étudiant à la maîtrise en science politique, Maxime Coulombe a récemment été accepté au programme doctoral de science politique de l'UdeM. Il étudie sous la direction d'André Blais.

À propos

Vous pouvez écouter les balados en cliquant sur la fenêtre Baladodiffusions de la page d'accueil du site Web du Département de science politique.

Pour connaître la sortie des balados, consultez le site Web ou la page Facebook du département.

Pour plus d’informations, communiquer avec le professeur Simon Thibault, responsable du projet.