HEC Montréal offrira une formation en management du sport

Le management du sport devient une discipline enseignée à l'Université.

Le management du sport devient une discipline enseignée à l'Université.

Crédit : Amélie Philibert

En 5 secondes

HEC Montréal offrira à l’automne deux nouveaux microprogrammes.

HEC Montréal offrira en septembre prochain deux nouvelles formations de deuxième cycle: un microprogramme en management du sport et un microprogramme en analytique d’affaires. Les membres de la Commission des études de l’Université de Montréal ont donné leur approbation à ces projets à leur réunion du 15 mai.

Le microprogramme en management du sport est inspiré de programmes existant dans plusieurs universités au Canada et ailleurs dans le monde. Il s’adressera à toutes les personnes désireuses d’approfondir leurs connaissances sur les problématiques de gestion propres au domaine sportif et d’acquérir des outils de gestion permettant de relever les défis particuliers que vivent les organisations sportives. Les personnes engagées dans le mouvement olympique ou qui s’occupent plus modestement d’une ligue sportive pourront y «acquérir des connaissances et des outils de gestion spécifiques à ce domaine», peut-on lire dans le document de présentation.

Les responsables ont répertorié 30 programmes en management du sport aux trois cycles dans 16 universités canadiennes, mais aucun n’est offert présentement au Québec. Pourtant, on trouve dans la province plus de 50 000 clubs sportifs fédérés, 65 fédérations sportives et 1600 installations sportives procurant quelque 16 900 emplois directs.

Pour y être admissibles, les futurs étudiants devront posséder une formation universitaire de premier cycle ou, à titre exceptionnel, avoir une expérience de travail «très pertinente».

Le microprogramme en analytique d’affaires sera composé de cours du programme de maîtrise portant sur ce thème. L’analytique d’affaires est directement liée à la mission de l’Institut de valorisation des données.