Prix de la meilleure thèse: les PUM s’associent à la FESP

En 5 secondes

Un des quatre lauréats du Prix de la meilleure thèse de la FESP pourra voir ses travaux publiés par les Presses de l’Université de Montréal.

Chaque année depuis maintenant 18 ans, la Faculté des études supérieures et postdoctorales (FESP) remet un prix pour la meilleure thèse dans chacun des quatre grands secteurs disciplinaires de l'Université de Montréal au cours d’une cérémonie qui a lieu au trimestre d’automne. 

Cette année, les Presses de l’Université de Montréal (PUM) s’associent à la FESP. En plus de recevoir une bourse de la faculté d’une valeur de 1500 $, l’un des lauréats pourrait, après évaluation par un comité scientifique mis en place par les PUM, voir sa thèse publiée sous forme d’essai. Ainsi, ce comité devra sélectionner, le cas échéant, la thèse la plus susceptible d’être éditée parmi celles des quatre gagnants et répondant aux objectifs de la maison d’édition:

  • diffuser les résultats de la recherche universitaire par des livres, des revues savantes et l'édition électronique;
  • transférer des connaissances scientifiques à un large public;
  • participer à la vie de la cité en proposant des réflexions sur des questions d'actualité;
  • contribuer au rayonnement national et international de l'Université de Montréal.

L’équipe éditoriale des PUM accompagnera la lauréate ou le lauréat tout au long du processus de transformation de sa thèse en livre. En s’associant ainsi à la FESP, les PUM souhaitent appuyer les jeunes chercheurs de l’Université de Montréal qui désirent publier un premier livre et assurer une plus grande diffusion des travaux universitaires auprès du public.