Prix du recteur 2018: Louise Vanasse, lauréate dans la catégorie Inspiration

Louise Vanasse

Louise Vanasse

Crédit : Amélie Philibert

En 5 secondes

Louise Vanasse, contrôleuse à la Direction des finances, remporte le Prix du recteur dans la catégorie Inspiration.

Qu’est-ce qui vous plaît dans votre travail?

Il n’y a pas deux journées qui se ressemblent, et c’est ce qui m’anime le plus! L’inattendu et la diversité des situations qui arrivent à mon bureau font en sorte que je peux exploiter mon côté créatif dans la recherche de solutions. 

J’y trouve aussi les défis pour satisfaire mon inclination au changement. Notre secteur a eu à vivre de nombreuses transformations, que ce soit sur le plan des normes comptables, des règles du ministère [Revenu Québec] ou encore de l’arrivée de nouveaux systèmes informatiques.

J’ai la chance de diriger une équipe remarquable et dynamique qui m’appuie. Et mon patron me laisse toute l’autonomie et m’accorde toute la confiance nécessaires pour atteindre les objectifs établis.

Vous avez participé activement à la mise en place de grands projets à la Direction des finances: processus de clôture de l’année financière, élaboration d’une charte comptable lors de l’implantation de Synchro Finances… Comment avez-vous abordé ces défis?

J’ai les ai accueillis avec enthousiasme et énergie et j’y ai mis le temps requis. Ces projets ont nécessité une planification minutieuse des étapes et des priorités. Avec une équipe énergique et collaboratrice, un plan détaillé et des points de contrôle, nous sommes arrivés à bon port sans trop d’accidents et nous sommes tous fiers de ce que nous avons accompli.

La discipline, la planification, la documentation et la concentration m’ont permis de rester calme pour mener à bien ces projets.

Que représente pour vous l’obtention de ce prix?

L’obtention inattendue de ce prix représente beaucoup. D’abord parce qu’elle découle d’une initiative de mon supérieur, ce qui témoigne, je pense, de sa satisfaction à l’égard de mon travail. Ensuite parce qu’un comité de sélection a favorisé ma candidature. Les Coups de cœur pour ce prix sont d’ailleurs des personnes inspirantes que j’admire.

J’effectue mon travail sans attendre de reconnaissance publique. Je suis heureuse de rendre service dans la mesure de mes moyens et ce prix apporte un sentiment non négligeable du devoir accompli. Il me donne le goût d’en faire encore plus.

Vous avez reçu le prix dans la catégorie Inspiration. Et vous, qui vous inspire dans la vie?

Je ne saurais parler d’une personne en particulier. Je préfère mentionner les traits de caractère qui m’inspirent. J’aime prendre pour modèles des personnes vaillantes, disciplinées, intègres et résilientes; des personnes qui abordent positivement les projets qui leur sont confiés, les échecs et les situations difficiles; qui s’efforcent de voir le bon côté des choses et de regarder en avant au lieu de ressasser le passé. J’admire également les personnes qui ne craignent pas de dire ce qu’elles pensent. Un proche parent m’a guidée en me disant qu’il fallait utiliser au maximum les talents reçus à la naissance, travailler fort à en faire profiter la société et être serviable. Je m’efforce donc de remplir cette mission dans toutes les facettes de ma vie.

Prix Coup de cœur

Dans cette catégorie, un prix Coup de cœur a été attribué à Pascale Carrier, directrice du volet Changement stratégique et communication à la Direction des ressources humaines (mise en nomination par l’équipe Changement stratégique et communication de la Direction des ressources humaines).

Pourquoi avez-vous soumis la candidature de Louise Vanasse aux Prix du recteur?

Mathieu Nowakowski, vice-recteur adjoint aux finances:

Depuis son arrivée à l’UdeM comme vérificatrice interne en 1983, Louise a laissé son empreinte par son professionnalisme et son intégrité. Sa carrière a évolué pour culminer tout récemment avec le poste de contrôleuse; elle prend ainsi la responsabilité de l’ensemble des activités de gestion financière à la Direction des finances. Mis à part le professionnalisme et l’intégrité, je crois que tous ceux et celles qui ont eu à interagir avec elle lui attribueraient les qualités suivantes: un niveau de concentration que je qualifie sans gêne de «légendaire»; la volonté d’effectuer chaque tâche du mieux qu’elle peut et d’aller au fond de chaque problème; le souci d’être claire et transparente dans ses actions et dans ses communications. Il y a cependant un élément moins bien connu de la grande communauté universitaire, mais qui n’a pas échappé à son équipe: ses qualités de leader. Sans attirer trop l’attention ni faire trop de bruit, Louise veille toujours à la mobilisation et au bien-être de son équipe. Si l’on devait résumer tous ces éléments en un mot, le nom «inspiration» serait un excellent choix!