Maryse Lassonde devient présidente du Conseil supérieur de l’éducation

Maryse Lassonde

Maryse Lassonde

En 5 secondes

Maryse Lassonde, professeure au Département de psychologie de la Faculté des arts et des sciences de l’UdeM, vient d’être nommée présidente du Conseil supérieur de l’éducation.

L’annonce de la nomination de Maryse Lassonde à titre de présidente du Conseil supérieur de l’éducation a été faite aujourd’hui par le premier ministre Philippe Couillard à la suite d’une décision du Conseil des ministres.

Professeure au Département de psychologie de la Faculté des arts et des sciences de l’Université de Montréal et spécialiste de la neuropsychologie de l'enfant, Maryse Lassonde mène des travaux sur la réorganisation cérébrale faisant suite à des anomalies congénitales ou à des neurochirurgies effectuées dans un but thérapeutique chez des enfants épileptiques. Elle a également étudié les effets cognitifs de l'épilepsie de l'enfant. Plus récemment, sa participation à l’évaluation clinique des contrecoups des commotions cérébrales chez les joueurs de la Ligue nationale de hockey l'a conduite à élaborer, avec des chercheurs de l’Université McGill, un programme de recherche sur les répercussions électrophysiologiques des commotions cérébrales légères chez les athlètes.

Directrice scientifique du Fonds de recherche du Québec – Nature et technologies depuis plus de six ans, Maryse Lassonde a travaillé à la bonification de ses programmes et à la promotion de ses activités de recherche, en plus d'avoir été l’instigatrice de plusieurs partenariats internationaux. Elle a également été à l’origine de plusieurs programmes et initiatives pour assurer une présence accrue des femmes en sciences et en génie tant dans les collèges et les universités que dans le secteur privé.

Devenue membre de la Société royale du Canada en 1997, Maryse Lassonde a obtenu le prix Acfas Marcel-Vincent en 1998. L’année suivante, elle a été reçue chevalière de l’Ordre national du Québec, puis a été promue officière en 2012.

Lire le communiqué des Fonds de recherche du Québec.