Lancement d’un important projet de recherche international en IA et justice à l’UdeM

Crédit : iStock / Getty Images Plus

En 5 secondes

Le Laboratoire de cyberjustice de l’Université lance un projet de recherche international visant l’utilisation de l’intelligence artificielle pour accroître l’accès à la justice.

Le Laboratoire de cyberjustice de l’Université de Montréal a annoncé la mise en place du partenariat de recherche Autonomisation des acteurs judiciaires par la cyberjustice et l’intelligence artificielle, visant à mettre l’intelligence artificielle (IA) au service des justiciables et des protagonistes judiciaires afin d’accroître l’accès à la justice.

Financé par le Conseil de recherches en sciences humaines du Canada, le partenariat réunira, pour six ans, une équipe multidisciplinaire et internationale composée de 45 chercheurs et de 42 partenaires représentant des centres de recherche, des organisations publiques, des professionnels du droit, la société civile et le secteur privé.

Les travaux des chercheurs vont permettre de mieux comprendre les enjeux sociojuridiques et éthiques liés à l’intégration de l’intelligence artificielle dans le système de justice. Ils porteront aussi sur la conception et la simulation d’outils technologiques destinés à prévenir et à résoudre des conflits. Les chercheurs s’attacheront également à proposer des guides de meilleures pratiques et un cadre de gouvernance qui devraient permettre aux décideurs publics d’élaborer des politiques publiques éclairées et fondées sur des travaux scientifiques de haute qualité.

Lire le communiqué