«Entre guillemets»: Rachida Azdouz veut améliorer le «vivre ensemble»

  • Forum
  • Le 18 juillet 2018

  • Mathieu-Robert Sauvé
Rachida Azdouz

Rachida Azdouz

Crédit : Amélie Philibert

En 5 secondes

Rachida Azdouz présente son livre «Le vivre ensemble n’est pas un rince-bouche».

L’expression «vivre ensemble» est sur toutes les lèvres depuis une dizaine d’années, au point d’être comparable à une sorte de rince-bouche social avec lequel on se gargarise sans nécessairement appliquer les principes de la cohabitation interethnique, intergénérationnelle et intergenre. Voilà du moins l’opinion de Rachida Azdouz qui livre, dans Le vivre ensemble n’est pas un rince-bouche, son témoignage personnel et professionnel sur le sujet. Conseillère principale en développement stratégique au Vice-rectorat aux affaires internationales et à la Francophonie, Mme Azdouz est régulièrement invitée dans les médias pour commenter l’actualité.

«Rachida Azdouz promène avec humour son regard à la fois bienveillant, incisif et lucide sur cette notion polysémique et concept fourre-tout, qu’elle décortique avec un art consommé de la pédagogie et de l’analyse critique», peut-on lire sur la couverture arrière de l’essai. Un livre qui s’adresse aux étudiants et praticiens mais aussi aux simples citoyens qui cherchent un sens à la vie en collectivité.

Rachida Azdouz, Le vivre ensemble n’est pas un rince-bouche, Édito, Montréal, 2018, 216 pages, 22,95 $.

«Entre guillemets»: Rachida Azdouz veut améliorer le «vivre ensemble»
En lecture:

«Entre guillemets»: Rachida Azdouz veut améliorer le «vivre ensemble»

À propos

L’émission «Entre guillemets» est réalisée par le Bureau des communications et des relations publiques de l’Université de Montréal. 
Réalisation et interview: Mathieu-Robert Sauvé. 
Animation et montage: Annie Riverin.  
Indicatif musical: Dominique Beauséjour-Ostiguy.