L’UdeM ouvre ses portes aux stagiaires Mitacs Globalink

Une partie des stagiaires accueillis à l’UdeM.

Une partie des stagiaires accueillis à l’UdeM.

Crédit : Direction des affaires internationales

En 5 secondes

Le 18 juillet, l’Université de Montréal recevait des stagiaires participant au programme Mitacs Globalink.

Plus de 70 jeunes stagiaires du programme Mitacs Globalink, venus des quatre coins du monde, et participant à des stages dans plusieurs universités québécoises, ont franchi les portes de l’UdeM le 18 juillet.

Plusieurs laboratoires de recherche, dont le Laboratoire de nanostructures et interfaces conductrices d’électricité, l’Institut de recherche en immunologie et cancérologie, le laboratoire Duckietown, et le Centre de recherche du CHU Sainte-Justine leur étaient exceptionnellement ouverts.

Les étudiants ont également participé à une visite guidée du campus, puis à un cocktail durant lequel ils ont pu rencontrer le vice-recteur aux affaires internationales et à la Francophonie, Guy Lefebvre, la vice-rectrice adjointe aux études supérieures, Michèle Brochu, et la vice-doyenne aux études de la Faculté de l’éducation permanente, Rahibe Fakhouri.

De l’avis des participants, cette activité leur a permis de mieux connaître l’Université de Montréal et de rencontrer des jeunes qui réalisent des stages dans d’autres universités.

Le programme Mitacs Globalink

Le programme Mitacs Globalink permet à des professeurs-chercheurs des universités canadiennes d’accueillir des étudiants de premier cycle des pays partenaires du programme. Les stages de 12 semaines se déroulent entre mai et septembre. Chaque année, l’UdeM accueille une vingtaine de stagiaires.

Les boursiers du premier cycle, qui désirent revenir au Canada pour poursuivre des études, sont admissibles à une bourse aux cycles supérieurs de 15 000$ de Mitacs. À l’UdeM, ils peuvent également obtenir une bourse d’exemption des droits supplémentaires de scolarité ainsi qu’une bourse pour l’École d’été en immersion en français et un soutien personnalisé pendant le premier semestre d’études.