La Fondation Schulich donne 80 000 $ à un étudiant de l’UdeM

Une prestigieuse bourse Schulich Leader a été remise à Robin Legault pour entreprendre des études de premier cycle à l’Université de Montréal.

Une prestigieuse bourse Schulich Leader a été remise à Robin Legault pour entreprendre des études de premier cycle à l’Université de Montréal.

En 5 secondes

Robin Legault commence cet automne son baccalauréat en mathématiques et informatique à l’UdeM avec une bourse Schulich Leader, accordée pour l’excellence de son parcours scolaire et son leadership.

Une prestigieuse bourse Schulich Leader a été remise à Robin Legault pour entreprendre des études de premier cycle à l’Université de Montréal. À 20 ans, il vient de terminer le programme du diplôme du baccalauréat international en sciences cognitives au Collège de Valleyfield.

Les bourses Schulich Leader encouragent les étudiants talentueux à se diriger vers des études universitaires en science, technologie, ingénierie ou mathématiques (STIM). Elles ont été créées en 2012 par Seymour Schulich, homme d’affaires et philanthrope canadien.

Cette année, pas moins de 1400 candidats au pays ont tenté d’obtenir l’une des 50 bourses pouvant atteindre jusqu’à 100 000 $ chacune. Outre Robin Legault, un futur étudiant de Polytechnique Montréal, Vlad Drelciuc, diplômé du Collège de Bois-de-Boulogne, compte parmi les lauréats.

Robin Legault a remporté cette bourse notamment pour l’excellence de son dossier scolaire. Il a gagné deux fois la Médaille académique du Gouverneur général du Canada, soit au printemps dernier, à la fin de ses études collégiales grâce à une moyenne générale de 96 %, et en 2016, à la fin de ses études secondaires.

Sens de l’initiative et leadership

Mais Robin Legault n’a pas seulement obtenu d’excellents résultats dans ses cours. Il a aussi fait preuve d’initiative et de leadership tout au long de son parcours scolaire.

Il a en effet décroché une bourse de 5000 $ du Fonds de recherche du Québec − Nature et technologies pour effectuer un stage de recherche universitaire en électroencéphalographie avec Frédéric Gosselin, professeur au Département de psychologie de l’UdeM et chercheur principal au Centre de recherche en neuropsychologie et cognition. Il n’était pas question pour Robin Legault de se cantonner dans un rôle d’assistant.

«J’ai pris l’initiative d’apprendre le langage de programmation MATLAB de manière accélérée pour pouvoir traiter les données et décupler mon utilité réelle au sein du laboratoire», explique l’étudiant, qui a suivi ce stage à l’été 2017.

Robin Legault a aussi démontré son leadership dans sa communauté. Il a ainsi créé le Défi hivernal de Salaberry-de-Valleyfield, une compétition de course à pied où les participants bravent le froid et la neige pour amasser des fonds destinés à la Fondation de la psychiatrie de Valleyfield.

«M. Legault a toutes les compétences intellectuelles, personnelles et sociales requises pour devenir un chef de file dans son domaine et dans sa communauté», affirme Mathieu Bélanger, coordonnateur du programme du diplôme du baccalauréat international et professeur au Département de philosophie du Collège de Valleyfield.

S’il commence à peine ses études universitaires, Robin Legault a déjà l’intention de faire un doctorat sur l’apprentissage profond appliqué au contexte des données massives. L’UdeM est le leader canadien de l’intelligence artificielle et, plus particulièrement, de l’apprentissage profond, le champ de recherche du professeur Yoshua Bengio.

«Les 50 élèves exceptionnels sélectionnés chaque année à travers le Canada pour les bourses Schulich Leader représentent le meilleur de ce que le pays a à offrir», indique Seymour Schulich, fondateur du plus important programme de bourses d’études au Canada dans le domaine des STIM.

«Ces jeunes contribueront grandement à l’avancement de la société, tant à l’échelle nationale qu’à l’échelle mondiale, ajoute M. Schulich. Avec leurs dépenses universitaires couvertes, ils peuvent consacrer tout leur temps à leurs études, projets de recherche, activités parascolaires et entrepreneuriales. Ils sont la prochaine génération d’innovateurs technologiques.»

À propos des bourses d’études Schulich Leader

Les convoitées bourses d’admission Schulich Leader sont remises à 50 diplômés du secondaire ou du collégial (Québec) qui s’inscrivent à un programme de baccalauréat en science, technologie, ingénierie ou mathématiques (STIM) dans l’une des 20 universités partenaires au Canada. Chaque établissement d’études secondaires ou collégiales peut soumettre annuellement une candidature pour l’obtention d’une bourse Schulich Leader, accordée selon l’excellence du dossier scolaire en STIM, le leadership exercé dans la communauté et des besoins financiers de la candidate ou du candidat.

Conscient de l’importance et de la portée croissante des STIM pour la prospérité des générations futures, l’homme d’affaires et philanthrope Seymour Schulich a établi ce fonds de 100 M$ en 2012 pour soutenir les étudiants les plus talentueux afin qu’ils deviennent les pionniers de demain en innovation et en recherche scientifique à l’échelle mondiale.

Pour plus d’information