Catherine Déry ou l’art de communiquer sa passion

  • Forum
  • Le 5 septembre 2018

  • Dominique Nancy
Catherine Déry

Catherine Déry

Crédit : Amélie Philibert

En 5 secondes

Catherine Déry est lauréate du prix d’excellence aux auxiliaires d’enseignement.

Dire que Catherine Déry est une auxiliaire d’enseignement passionnée par l’histoire est un euphémisme… Elle affectionne tant sa matière qu’elle fait vivre à ses étudiants les notions au programme de manière à favoriser leur apprentissage. Par exemple, pour un cours portant sur les guerres de l’Opium entre l’Angleterre et la Chine, elle s’est servie d’une bande dessinée de Tintin afin d’apporter des précisions supplémentaires. Dans un cours axé sur la culture au Siècle des Lumières, elle a eu recours à des pièces musicales pour renforcer le contenu de sa présentation.

«Catherine réussit aisément à faire le pont entre l’histoire, la culture et l’actualité; elle a le souci de rendre la matière compréhensible, mais aussi accessible et intéressante», signale Marc Carrier, chargé de cours au Département d’histoire, dans sa lettre d’appui à la candidate. M. Carrier vante en outre le dynamisme de Catherine Déry, lauréate du prix d’excellence aux auxiliaires d’enseignement. Non seulement la jeune femme maîtrise l’art de communiquer sa passion pour l’histoire, mais elle le fait avec gentillesse et humour.

L’étudiante à la maîtrise en histoire, option Histoire au collégial, a au cours de l’année relevé le défi d’assumer les tâches d’auxiliaire d’enseignement dans cinq cours donnés au Département d’histoire et au Centre d’études médiévales − en prenant toujours soin d’être présente pour répondre aux besoins et inquiétudes des étudiants, fait valoir son directeur de recherche, David Ownby. Le professeur souligne même que Catherine Déry a réussi l’exploit en 2017 d’accomplir la tâche d’auxiliaire à distance alors qu’elle étudiait dans une université en Chine dans le but de perfectionner son chinois. «Les évaluations ont toutes été remises de façon électronique et la correction de Catherine était, comme toujours, rapide et chargée de commentaires constructifs et pertinents.»

Le leadership de Mme Déry est tel qu’elle en est venue à «gérer» l’équipe d’auxiliaires du professeur Ownby. «Je dois avouer que j’appréhende avec égoïsme le moment où elle va terminer ses études, car je vais perdre une auxiliaire qui est compétente, dévouée et passionnée, écrit-il. En fait, je doute de pouvoir retrouver une auxiliaire de sa qualité: Catherine agit depuis maintenant trois ans comme auxiliaire d’enseignement pour le cours d’introduction à l’histoire de la Chine depuis le 16e siècle. Si elle manifeste un réel talent pour aider les étudiants, elle a également fait preuve de leadership au sein même de l’équipe du cours en encadrant les nouveaux auxiliaires et en devenant un modèle pour eux.»

Les étudiants louangent sa disponibilité, son dévouement tout comme son talent de vulgarisation et son désir de partager le savoir. Elle est tout aussi appréciée du personnel enseignant, professeurs et chargés de cours. «Catherine ne fait pas que remplir un contrat; elle est une enseignante à part entière», affirme la professeure Laurence Monnais, directrice du Centre d’études asiatiques.

Catherine Déry parle du Prix d'excellence en enseignement
En lecture:

Catherine Déry parle du Prix d'excellence en enseignement