Des professeurs de l’UdeM sont accueillis à la Société royale du Canada

Crédit : Amélie Philibert

En 5 secondes

Valérie Amiraux, Stephen Michnick, Guy Sauvageau et Luc Vinet sont élus membres de la Société royale du Canada.

Issus de disciplines et de milieux divers, ces nouveaux membres de la Société royale du Canada ont été élus par leurs pairs en reconnaissance de l'excellence de leurs réalisations universitaires ou scientifiques.

Valérie Amiraux

Valérie Amiraux

Vice-doyenne – partenariats internationaux, secrétaire de la Faculté des arts et des sciences et professeure au Département de sociologie, Valérie Amiraux s’intéresse aux effets du pluralisme religieux sur les interactions sociales. Ses recherches actuelles portent sur la discrimination religieuse des minorités croyantes dans certains États de l’Union européenne, sur le rôle du juridique dans la régulation des conflits autour du port de signes religieux en France et en Grande-Bretagne et sur l’articulation entre pluralisme et radicalisation. Dans tous ces projets, elle compare plusieurs minorités croyantes (juives, sikhes, musulmanes) et différents contextes.

Visionner la vidéo

Stephen Michnick

Stephen Michnick

Professeur au Département de biochimie et médecine moléculaire, Stephen Michnick est titulaire de la Chaire de recherche du Canada sur l'architecture et la dynamique des cellules (niveau 1). Il est membre du Centre Robert-Cedergren de l’Université de Montréal, qui a pour mission de catalyser l’avancement de la recherche fondamentale et de la formation dans les domaines de la bio-informatique et des sciences génomiques. L'objectif de M. Michnick et de son équipe est de comprendre l'intelligence et la mémoire cellulaires. Pour ce faire, ils étudient les principes d'organisation moléculaire et leur influence sur la cellule et sur la mémoire transgénérationnelle.

Visionner la vidéo

Guy Sauvageau

Guy Sauvageau

Chercheur principal à l'Institut de recherche en immunologie et en cancérologie de l'Université de Montréal et professeur au Département de médecine, Guy Sauvageau y dirige l'unité de recherche en génétique moléculaire des cellules souches, en plus d'occuper les postes de directeur scientifique de la Banque de cellules leucémiques du Québec et d'hématologue à l'Hôpital Maisonneuve-Rosemont. Avec son équipe, il étudie les fondements moléculaires de l’autorégénération, un processus nécessaire à la régulation des cellules souches normales et leucémiques. Plus particulièrement, le professeur Sauvageau étudie deux familles de gènes en cause dans la leucémie, les gènes Hox et Polycomb, qui sont responsables de la production de cellules sanguines normales. Les recherches visent à élaborer des approches thérapeutiques génétiques plus efficaces pour traiter le cancer.

Visionner la vidéo

Luc Vinet

Luc Vinet

Professeur au Département de physique, Luc Vinet est à l’origine d’avancées capitales pour la physique mathématique. À la tête du Centre de recherches mathématiques de l’UdeM, le professeur Vinet est parvenu à fédérer de grands centres de recherche montréalais autour d’une structure commune d’expertise, le Réseau de calcul et de modélisation mathématique, précieuse pour les secteurs économiques du Québec en forte croissance. Durant son mandat à titre de recteur de l’UdeM (2005-2010), M. Vinet a rehaussé l’attractivité et le rayonnement de l’établissement de manière remarquée et remarquable.

Visionner la vidéo

 

 

Deux professeurs de HEC Montréal récompensés

Notons que la Société royale du Canada a également accueilli deux professeurs de HEC Montréal, soit Patrick Cohendet, professeur au Département des affaires internationales, et Taïeb Hafsi, professeur au Département de management.