L’UdeM renforce ses liens avec la Belgique et le Luxembourg

En 5 secondes

Une délégation de l’UdeM a visité ses partenaires belges la semaine dernière pour consolider et développer les liens établis.

Une délégation de l’Université de Montréal, dirigée par le recteur Guy Breton, s’est rendue en Belgique la semaine dernière pour consolider et développer les liens établis avec différents partenaires. Cette mission s’inscrivait dans le cadre de l’entrée en vigueur de la nouvelle entente conclue entre les gouvernements du Québec et de la Communauté française de Belgique en matière de mobilité étudiante dans les universités.

Cette entente permet aux étudiants belges francophones du premier cycle de payer les mêmes droits de scolarité que les étudiants canadiens non-résidents du Québec et à ceux des cycles supérieurs de se prévaloir des mêmes droits de scolarité que les étudiants québécois. Pour leur part, les étudiants québécois pourront bénéficier de modalités semblables.

Par ailleurs, la Belgique a aussi la cote auprès des étudiants de l’Université de Montréal. Ce pays est la deuxième destination choisie, après la France, pour effectuer un séjour d’études.

La nouvelle entente en matière de droits de scolarité contribuera certainement à augmenter les échanges d’étudiants entre l’Université de Montréal et les universités partenaires belges. D’autant plus que les enseignants-chercheurs de l’UdeM entretiennent depuis très longtemps des relations privilégiées avec leurs homologues de Belgique.

Durant cette mission, le recteur s’est entretenu avec les dirigeants de l’Université libre de Bruxelles, de l’Université catholique de Louvain et de la Ku Leuven. La délégation de l’UdeM a également rencontré l’ambassadeur du Canada en Belgique et le délégué général du Québec à Bruxelles, ainsi que de nombreux étudiants belges qui aimeraient suivre une partie de leur cursus à l’UdeM. «En fréquentant l’Université de Montréal, les étudiants belges ont accès à une expérience nord-américaine, en français, dans l’une des meilleures universités de la planète. J’espère que la nouvelle entente de mobilité entre nos pays permettra à davantage d’étudiants de traverser l’Atlantique et de vivre cette expérience enrichissante», a déclaré Guy Breton à une allocution devant des étudiants de ces établissements.

Les représentants de l’Université de Montréal se sont aussi rendus au Luxembourg, pays voisin de la Belgique, afin de rencontrer des partenaires de l’Université du Luxembourg. L’objectif était de nouer de nouveaux partenariats, de promouvoir la mobilité étudiante et les collaborations en enseignement et en recherche avec cette jeune université.