Une année riche en récoltes aux Projets éphémères du campus MIL

Les visiteurs ont partagé une grande tablée, préparée par deux chefs.

Les visiteurs ont partagé une grande tablée, préparée par deux chefs.

Crédit : Maryse Boyce

En 5 secondes

La quatrième saison des Projets éphémères s’est terminée il y a quelques semaines par une grande fête des récoltes.

La Fête des récoltes, qui a eu lieu le 22 septembre dernier, est l’activité qui clôture la saison estivale des Projets éphémères du campus MIL, et ceci, depuis quatre ans. L’été 2018 aura été une saison tout en couleurs et en saveurs. Durant les mois de juin à septembre, les résidants de tous âges des quartiers voisins et les étudiants ont été conviés à une multitude d’activités qui misaient sur le partage des savoirs.

Beau temps mauvais temps, des experts en urbanisme et en architecture sont venus partager leur passion. D’autres spécialistes ont permis à des centaines de personnes de se familiariser avec l’intelligence artificielle. Les jardiniers n’ont pas ménagé leurs efforts pour cueillir des fruits et légumes produits localement et ont été généreux dans les conseils prodigués. L’agriculture urbaine, l’apiculture ou le compost, les sujets de conversation auront été diversifiés.

Le site des Projets éphémères a aussi accueilli de nombreux jeunes des écoles de quartier et de camps de jour qui ont pu en apprendre davantage sur la biodiversité et les semences. Plusieurs journées se sont terminées au rythme des musiques du monde ou par une projection cinématographique sous les étoiles.

Les étoiles ont d’ailleurs été à l’honneur en août, avec l’observation des Perséides. D’autres participants auront simplement contemplé la nature, refait le monde sur le Mont Réel ou profité des chaudes journées. Au-delà des récoltes, les installations des Projets éphémères du campus MIL sont de véritables lieux de rencontres, de solidarité et d’entraide.

Les dizaines de partenaires ont favorisé ces rencontres et surpris les visiteurs, avec une production de miel sans précédent ou des dégustations de farine de grillon notamment. Les Projets éphémères proposent aux gens de s’approprier un coin de leur ville et de le rendre plus vert, plus culturel et plus convivial.  

Les Projets éphémères seront de retour dès juin 2019. Ce sera l’occasion de poursuivre la réflexion déjà entamée sur l’agriculture urbaine et l’aménagement de la ville, et de discuter de bien d’autres sujets.  

  • C’est lors de la Fêtes des récoltes qu’on a pu goûter plusieurs produits des projets éphémères du campus MIL.

    Crédit : Maryse Boyce
  • Crédit : Maryse Boyce
  • Crédit : Maryse Boyce
  • Des citoyens profitent des derniers rayons de soleil sur le Mont Réel.

    Crédit : Maryse Boyce