Mot du président de l’Association des diplômés

Jacques Girard

Jacques Girard

Crédit : Amélie Philibert

En 5 secondes

Plusieurs portes s’ouvrent en ce moment pour les diplômés qui désirent participer à la gouvernance de l’UdeM.

Le 9 août dernier, j’ai eu le privilège d’assister aux funérailles nationales de Paul Gérin-Lajoie, l’un des plus illustres diplômés de l’Université de Montréal. De nombreuses personnalités ont rendu hommage au père de l’éducation moderne du Québec. Il est vrai que nous sommes tous un peu ses héritiers. 

Pour ma part, je salue l’engagement de Paul Gérin-Lajoie envers son alma mater. C’est à son initiative qu’on a créé, en 1962 à l’UdeM, le premier centre universitaire de recherche en droit au Canada. Un laboratoire toujours actif connu sous le nom de Centre de recherche en droit public. En 2005, l’ancien ministre faisait don à la Bibliothèque de droit de l’Université de plusieurs centaines de documents. 

L’engagement des diplômés a toujours été une condition essentielle à la bonne santé d’une université. Et j’ajouterais que la bonne santé d’une université de l’importance de l’UdeM est elle-même une condition déterminante du statut de l’éducation et de la recherche au Québec. 

Or, plusieurs portes s’ouvrent en ce moment pour les diplômés qui désirent participer à la gouvernance de l’UdeM. La nouvelle charte de l’Université de Montréal, plus inclusive que la précédente, assure la présence de quatre diplômés au Conseil de l’Université plutôt que deux auparavant. En outre, pour la première fois, elle prévoit la présence de diplômés à la Commission des études, à l’Assemblée universitaire et au conseil de chacune des facultés. C’est là un immense progrès dont nous devons tous nous réjouir. Si vous souhaitez vous engager dans la gouvernance de l’Université, je vous invite à nous en faire part sur le site reseau.umontreal.ca.

D’ailleurs, j’espère vous voir très nombreux à l’assemblée générale annuelle de votre association, au cours de laquelle j’aurai le plaisir de vous informer de tout ce qui a été fait durant l’année écoulée. Vous constaterez que de grands pas ont été accomplis et que l’équipe des diplômés, qui compte plusieurs nouveaux joueurs, est d’un dynamisme remarquable.