Des professeurs de l’Université de Montréal se distinguent au gala de l’Acfas

Les lauréats Sonia Lupien et Pierre Thibault

Les lauréats Sonia Lupien et Pierre Thibault

Crédit : Amélie Philibert / Gregory Emery

En 5 secondes

Sonia Lupien et Pierre Thibault ont été récompensés pour leurs contributions exceptionnelles à la recherche scientifique.

À l’occasion de son 74gala, tenu le 13 novembre, l’Association francophone pour le savoir ‒ Acfas a récompensé les contributions exceptionnelles à la recherche scientifique des professeurs Sonia Lupien et Pierre Thibault.

Sonia Lupien
Prix Acfas Jacques-Rousseau (multidisciplinarité)

Professeure au Département de psychiatrie et d’addictologie de l’UdeM et directrice du Centre d’études sur le stress humain de l’Institut universitaire en santé mentale de Montréal, Sonia Lupien est reconnue pour avoir démontré scientifiquement l’importance des effets du stress sur le comportement et sur le cerveau humain en alliant neurosciences et sciences sociales.

Titulaire de la Chaire sur la santé mentale des hommes et des femmes des Instituts de recherche en santé du Canada, Mme Lupien a été élue en 2017 à la présidence de la Société internationale de psychoneuroendocrinologie. Cet organisme regroupe des chercheurs de partout dans le monde qui étudient les effets des hormones sur le cerveau et particulièrement les effets du stress sur les cerveaux animal et humain.

Rappelons que Mme Lupien était l’invitée de la 4e Conférence de la montagne de l’Université de Montréal, tenue en décembre 2017. Revoir la conférence.

Pierre Thibault
Prix Acfas Urgel-Archambault (sciences physiques, mathématiques, informatique et génie)

Professeur au Département de chimie de l’UdeM, Pierre Thibault est titulaire de la Chaire de recherche du Canada en protéomique et en spectrométrie bioanalytique. Il est également chercheur principal à l’Institut de recherche en immunologie et en cancérologie, où il dirige l’unité de recherche en protéomique. Il y a mis en place un programme de recherche relatif aux développements analytiques en spectrométrie de masse et en protéomique quantitative pour élucider les mécanismes moléculaires régulant la fonction des protéines en jeu dans l’immunité et le cancer.

M. Thibault est une autorité en chimie bioanalytique, spectrométrie de masse et protéomique. Tout au long de sa carrière, il a contribué à repousser les limites des technologies dans ces domaines et il a fait preuve d’un flair peu commun pour la mise au point de méthodes qui ont eu une influence décisive en sciences de la vie.

Mentionnons aussi qu’Ann Langley, professeure de management à HEC Montréal, a obtenu le prix Acfas Thérèse Gouin-Décarie. Ses travaux portent sur les processus pratiques de gestion stratégique, avec un accent particulier sur le changement, la prise de décision, le leadership et l’innovation dans les contextes pluralistes.

Gagnants du concours «La preuve par l’image»

L'Acfas a dévoilé les images gagnantes de son concours La preuve par l'image. Sarah Fraser, professeure à l’École de psychoéducation de l’Université de Montréal, et Rodrigo Valencia Rendon, photographe et designer graphique, ont reçu un prix du jury, parrainé par le Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie (CRSNG) du Canada, pour l’image Réunion de famille.

À noter aussi que Tanja Pelzmann, doctorante en génie mécanique à Polytechnique Montréal, a reçu un prix du jury, parrainé par le CRSNG, pour l’image Incendie volontaire.

  • Prêt à partir pour la chasse, Billy (15 ans) embrasse sa ajaq («tante») Caroline Weetaltuk, qui lui a tout appris sur cet art.

    Crédit : Sarah Fraser et Rodrigo Valencia Rendon