L’UdeM parmi les 100 meilleurs employeurs du Canada pour une deuxième année de suite

Crédit : Amélie Philibert

En 5 secondes

L’Université de Montréal, qui demeure l’un des 100 meilleurs employeurs du pays, est aussi le seul établissement d’enseignement québécois à figurer dans ce classement.

L’Université de Montréal est l’une des 10 organisations basées au Québec faisant partie du palmarès des 100 meilleurs employeurs du Canada. Elle est aussi le seul établissement d’enseignement québécois à figurer dans ce classement établi annuellement par Canada’s Top 100 Employers.

«C’est une grande fierté de faire de nouveau partie du groupe des 100 meilleurs employeurs canadiens, affirme le recteur de l’UdeM, Guy Breton. Nous y puisons une motivation supplémentaire à offrir à nos 10 000 employés de bonnes conditions de travail et un milieu stimulant qui répond à leurs besoins tout en sachant évoluer au bénéfice de nos étudiants et de la société dans son ensemble.»

Pour ce classement, les employeurs sont notés selon huit critères et sont comparés avec d’autres organisations du même secteur d’activité. Le jury du palmarès tient notamment compte des occasions d’avancement, de l’environnement de travail, des avantages sociaux ou encore des options de conciliation travail-famille.

Une organisation qui évolue

Cette année, le jury a évalué un nombre record de candidatures. Pour se tailler une place dans ce classement, l’UdeM a pu compter sur un ensemble d’atouts liés aux conditions générales de travail. Elle déploie également des efforts constants pour s’améliorer, que ce soit par le projet de transformation institutionnelle, par la modernisation de sa structure de gouvernance ou encore par l’importance qu’elle accorde à l’équité et à la diversité en emploi.

L’influence sur la société

Guy Breton souligne qu’au-delà du milieu de travail proprement dit, c’est la possibilité de contribuer à améliorer la société qui fait la valeur d’un emploi à l’Université de Montréal. «Qu’ils multiplient les projets pour relever les défis de notre monde dans des domaines comme l’éducation ou le développement durable, ou qu’ils lancent des initiatives citoyennes comme la Déclaration de Montréal pour un développement responsable de l’intelligence artificielle, nos professeurs, nos chargés de cours et nos employés de soutien savent que la portée de leur travail dépasse les limites du campus.»

C’est d’ailleurs l’un des messages lancés par les organisateurs du classement: les Canadiens s’attendent de plus en plus à ce que leurs compétences professionnelles servent non seulement leurs employeurs, mais aussi leur communauté. Et les organisations qui agissent en ce sens sont perçues comme de meilleurs employeurs.

 

Les employés peuvent lire le dossier complet de candidature de l’UdeM en accédant à leur portail sécurisé.