Le deuxième numéro de «Palindrome» est sorti!

En 5 secondes

Le deuxième numéro de «Palindrome», réunissant des créations littéraires et du contenu scientifique, présente les transformations sociales et culturelles qu’entraînent les innovations en santé.

Qui peut se prévaloir de l’aide médicale à mourir et comment ce «soin de fin de vie» est-il prodigué? Qu’est-ce que la quantification de soi et pourquoi cette pratique est-elle en expansion? Y a-t-il d’autres types d’interventions que les dons d’aliments pour contrer l’insécurité alimentaire? Peut-on repenser la banlieue pour créer des environnements favorisant la santé de la population? Toutes ces questions, et bien d’autres encore, sont abordées dans le deuxième numéro de Palindrome.

Le magazine Palindrome est dirigé par Pascale Lehoux, professeure à l’École de santé publique de l’Université de Montréal. Pour chacun de ses numéros, il invite des écrivains et des experts renommés et de la relève à se prononcer sur six innovations sociales ou technologiques en santé. Chaque innovation explorée forme ainsi un dossier où une création littéraire se conjugue avec du contenu scientifique vulgarisé.

Parmi les autres innovations en santé, le magazine propose le diagnostic préimplantatoire, une technique de procréation assistée mise au point pour venir en aide aux personnes à risque de transmettre une maladie génétique grave à leur descendance, et un dossier sur les médicaments, la dépression et le deuil.

On compte parmi les collaborateurs de ce deuxième numéro quelques membres de l’UdeM, notamment Louise Potvin et Éric Robitaille, de l’École de santé publique, ainsi que Geneviève Richer et Julien Michaud-Tétreault, diplômés de la Faculté de médecine.

Comment se le procurer?

Publié deux fois par année, Palindrome est accessible en ligne et diffusé dans de nombreuses pharmacies et bibliothèques municipales de Montréal, de Trois-Rivières et de Québec. Il est également offert dans quelques librairies indépendantes et dans les salles d’attente des huit CLSC du Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux de l’Est-de-l’Île-de-Montréal. Il est aussi possible de s’abonner au magazine.