J’étudie les bienfaits à long terme d’un style de vie actif chez les enfants

  • Forum
  • Le 30 janvier 2019

  • Mathieu-Robert Sauvé
Daniela González-Sicilia veut savoir si l'activité physique en bas âge favorise la réussite scolaire.

Daniela González-Sicilia veut savoir si l'activité physique en bas âge favorise la réussite scolaire.

Crédit : Amélie Philibert et Benoît Gougeon

En 5 secondes

Dans son doctorat, Daniela González-Sicilia étudie le rôle de l’activité physique et des comportements sédentaires dans le développement des enfants.

Ma recherche doctorale aborde les effets positifs d’un style de vie actif sur le bien-être ultérieur des enfants. J’examine les associations longitudinales entre divers éléments du style de vie (dont la participation à des activités physiques pendant les loisirs, l’utilisation de modes de transport actif et le temps d’écran) à l’âge de 6 ans et le développement biopsychosocial à l’âge de 12 ans. Mes résultats montrent que les filles et les garçons qui sont plus actifs à la maternelle ont des habitudes de vie plus saines, un meilleur rendement scolaire et moins de problèmes socioémotionnels à la fin de la sixième année, comparativement à ceux et celles qui sont plus sédentaires. Cela veut dire qu’il est primordial de promouvoir un style de vie actif dès le plus jeune âge et d’offrir aux enfants de multiples occasions d’intégrer l’activité physique dans leur quotidien afin de favoriser leur développement et leur bien-être.

Daniela González-Sicilia

En savoir plus

Directrice de recherche

  • Linda S. Pagani, professeure à l’École de psychoéducation de l'Université de Montréal.

Bourses

  • Bourse d’excellence au doctorat 2018-2019 de l’École de psychoéducation et de la Faculté des études supérieures et postdoctorales de l’Université de Montréal.
  • Bourse de doctorat en recherche (concours 2018-2019) du Fonds de recherche du Québec – Société et culture.
  • Bourse de soutien au doctorat 2017-2019 du Conseil de recherches en sciences humaines du Canada.
  • Bourse d’appui à la diffusion de résultats de recherche de la Faculté des études supérieures et postdoctorales de l’Université de Montréal.
  • Bourse d’excellence au doctorat 2016 du Groupe de recherche sur les environnements scolaires de l’Université de Montréal.
  • Bourse de soutien au doctorat 2015-2018 de l’École de psychoéducation de l’Université de Montréal.

Publications et congrès

  • González-Sicilia, D., F. N. Brière et L. S. Pagani. «Prospective associations between participation in leisure-time physical activity at age 6 and academic performance at age 12», Preventive Medicine, no 118, janvier 2019, p. 135-141. doi: 10.1016/j.ypmed.2018.10.017.
  • Brière, F. N., et autres. «Prospective associations between sport participation and psychological adjustment in adolescents», Journal of Epidemiology and Community Health, vol. 72, no 7, juillet 2018.
  • González-Sicilia, D., F. N. Brière et L. S. Pagani. Active living at age 6 forecasts better developmental outcomes at age 12, mars 2019. [Présentation orale au symposium «Examining developmental links between active/inactive lifestyle and psycho-social adjustment in children: insights from multiple prospective studies» (acceptée), International Convention of Psychological Science, Paris, France].
  • González-Sicilia, D., F. N. Brière et L. S. Pagani. Participation in extracurricular physical activity at age 6 forecasts better academic performance at age 12, novembre 2018. [Présentation par affiche faite à la conférence annuelle des Instituts de recherche en santé du Canada, Ottawa, Canada].
  • González-Sicilia, D., et autres. Extracurricular physical activity at age 6 is prospectively associated with academic outcomes and adjustment at age 12, mai 2018. [Présentation orale faite au symposium «Active and passive socio-environmental influences on healthy and unhealthy lifestyle outcomes in youth» organisé par D. González-Sicilia et L. S. Pagani à l’occasion de la Life History Research Society Conference, Paris, France].

Dans les médias