Je m’intéresse à l’intimité des prisonniers

  • Forum
  • Le 14 février 2019

  • Mathieu-Robert Sauvé
Anaïs Tschanz a interviewé 44 détenus dans le cadre de sa thèse.

Anaïs Tschanz a interviewé 44 détenus dans le cadre de sa thèse.

Crédit : Amélie Philibert et Benoît Gougeon

En 5 secondes

Dans son doctorat, Anaïs Tschanz a étudié la question de l’intimité des prisonniers.

Dans mon doctorat, j’étudie l’intimité en milieu carcéral. En plus de mes travaux théoriques, j’ai interviewé 44 détenus dans des prisons du Québec pour connaître leur perception de l’intimité vécue dans les cellules, les aires communes, les salles de bain, les parloirs et les lieux de transition extérieurs. Aucun règlement ne semble concéder ne serait-ce qu’une minute d’intimité par jour à un détenu. Faire ses besoins devant les autres, ne jamais avoir de conversation privée, dormir sous surveillance…: voilà la réalité quotidienne des détenus des prisons provinciales québécoises. De façon générale, le manque d’intimité relationnelle avec ses proches, le fait de ne pas pouvoir se confier ou d’exprimer ses émotions peuvent mener à des souffrances psychologiques ou physiques. Au-delà de la question sécuritaire, tout humain devrait avoir accès à un minimum d’intimité. J’espère que mon travail apportera un éclairage sur la réalité carcérale, en plus de nourrir la théorie criminologique.

Anaïs Tschanz

En savoir plus

Directrice de recherche

  • Marion Vacheret, professeure à l’École de criminologie.

Bourses

  • Bourse du Fonds Wilrose-Desrosiers-et-Dunn (2017).
  • Bourse de la meilleure publication du Regroupement Droit, changements et gouvernance (2017).
  • Bourse de fin d’études doctorales de la Faculté des études supérieures et postdoctorales (2016).
  • Bourse d’excellence J. A. DeSève (2016).
  • Bourse de mobilité de l’École de criminologie (2016).
  • Bourse de diffusion des résultats de recherche de la Faculté des études supérieures et postdoctorales.

Publications et congrès

  • Sallée, N., et A. Tschanz. «“C’est un peu la prison, mais c’est pas comme la vraie”: la carcéralité d’un centre de réadaptation pour jeunes délinquants à Montréal», Métropolitiques, 29 janvier 2018.
  • Vacheret, M., et A. Tschanz. «Le système pénitentiaire fédéral canadien», dans Céré, J.-P., et C. E. A. Japiassu (dir.). Les systèmes pénitentiaires dans le monde, 3e éd., Paris, Éditions Dalloz, 2017.
  • Tschanz, A. «Le nouveau BOSS en prison: une alternative technologique à la pratique de la fouille?», Déviance et société, vol. 40, no 4, 2016
  • Tschanz, A. «Intime (im)mobile: l'expérience de la distance des personnes incarcérées au Québec», 2018. [Communication présentée au 26e colloque de l’Association internationale des criminologues de langue française, du 3 au 5 juin 2018, Université de Lausanne, Suisse].

Dans les médias