André Gaudreault reçoit un doctorat honorifique de l’Université Paul-Valéry Montpellier 3

André Gaudreault

André Gaudreault

Crédit : Amélie Philibert

En 5 secondes

André Gaudreault, figure marquante des études cinématographiques, a reçu un doctorat honorifique de l’Université Paul-Valéry Montpellier 3 pour ses travaux sur l’histoire du cinéma.

André Gaudreault, professeur au Département d’histoire de l’art et d’études cinématographiques de l’Université de Montréal, a reçu un doctorat honoris causa de l’Université Paul-Valéry Montpellier 3 à l’occasion d’une cérémonie qui s’est déroulée le 14 mars en présence du président de l’Université, Patrick Gilli. Cette distinction lui a été attribuée pour sa contribution déterminante au rayonnement du patrimoine cinématographique.

Titulaire de la Chaire de recherche du Canada en études cinématographiques et médiatiques, André Gaudreault est une figure marquante des études cinématographiques au Canada et à l’étranger. Historien reconnu du cinéma des premiers temps et pionnier de la narratologie filmique, M. Gaudreault s’intéresse tout particulièrement, dans le cadre de ses recherches actuelles, à l’avènement du montage, au phénomène de la retransmission d’opéras en salles de cinéma, aux innovations technologiques envisagées dans une perspective «archéologique» et à l’influence du numérique sur l’univers médiatique.

Le professeur Gaudreault a agi à titre de directeur de la revue d’études cinématographiques Cinémas de 1999 à 2016. Directeur de l’Observatoire du cinéma au Québec, qu’il a mis sur pied en 2010 avec le producteur et cinéaste Denis Héroux, André Gaudreault est également directeur de la section canadienne du partenariat international de recherche TECHNÈS, qui regroupe 18 organisations prestigieuses dont la Cinémathèque québécoise, l’Office national du film du Canada et le canal Savoir Média. Ce partenariat, qui se penche sur l’évolution des technologies du cinéma, est à l’origine de la création d’une Encyclopédie raisonnée des techniques du cinéma, qui sera une sorte de musée virtuel accessible à tous. Ce riche outil devrait paraître cette année.   

Les travaux de recherche d’André Gaudreault ont été couronnés à maintes reprises par l’obtention de bourses, de prix et de distinctions, dont le très convoité prix Killam en sciences humaines en 2018, le prix Léon-Gérin du gouvernement du Québec (2017), le prix André-Laurendeau (2014) et un fellowship de la John Simon Guggenheim Memorial Foundation en 2013.

  • Remise du titre de docteur «honoris causa» au professeur André Gaudreault à l'occasion d'une cérémonie à l'Université Paul-Valéry Montpellier 3.

    Crédit : Université Paul-Valéry Montpellier 3