Sylvie Belleville est lauréate au Gala des Pythagore de l’UQTR

La lauréate Sylvie Belleville entourée de Daniel Milot, directeur général de la Fondation de l'UQTR, et Daniel McMahon, recteur de l'UQTR.

La lauréate Sylvie Belleville entourée de Daniel Milot, directeur général de la Fondation de l'UQTR, et Daniel McMahon, recteur de l'UQTR.

Crédit : Daniel Jalbert

En 5 secondes

La psychologue Sylvie Belleville est récompensée au Gala des Pythagore de l’UQTR dans la catégorie Sciences de la santé pour son importante contribution à la santé de nos aînés.

Sylvie Belleville, professeure au Département de psychologie de l'Université de Montréal et directrice scientifique du Centre de recherche de l'Institut universitaire de gériatrie de Montréal, a reçu un Pythagore, dans la catégorie Sciences de la santé, au gala de reconnaissance des diplômés d'exception de l’Université du Québec à Trois-Rivières (UQTR).

Titulaire de la Chaire de recherche du Canada en neuroscience cognitive du vieillissement et plasticité cérébrale, Sylvie Belleville est reconnue pour ses travaux portant sur la neuropsychologie des démences et elle a entre autres largement contribué à mieux faire connaître comment la mémoire se modifie avec l’âge, dans la maladie d’Alzheimer et dans les troubles légers de la cognition.

Rappelons que l’une de ses études a permis notamment de mettre au jour des marqueurs cliniques et neuropsychologiques des phases les plus précoces de la maladie d’Alzheimer, ce qui, concrètement, permet de devancer le diagnostic de deux ans.

La professeure Belleville est coauteure de l’ouvrage Vieillir en santé, c’est possible! (2017), qui s’adresse à tous ceux qui s’intéressent au vieillissement, à leur vieillissement.