21 avril, Journée mondiale de la créativité et de l’innovation: «Nous sommes tous créatifs!»

  • Forum
  • Le 23 avril 2019

  • Martin LaSalle
Crédit : Getty

En 5 secondes

Le 21 avril marquait la Journée mondiale de la créativité et de l’innovation, lancée en 2002 et reconnue officiellement il y a deux ans par l’Organisation des Nations unies.

Qu’ont en commun la radioactivité, le four à micro-ondes, la pénicilline, la dynamite, le papillon adhésif (Post-it), le téflon, l'aspartame et le Viagra? Ils ont tous été découverts par hasard… et aussi parce que leurs inventeurs ont su faire preuve de sérendipité. C’est-à-dire? L’art de trouver une chose différente de ce qu'on cherchait, en prêtant attention à ce qui surprend et en imaginant une interprétation pertinente de l'objet mis au jour. Bref, en faisant preuve de créativité et en ayant le courage d’innover!

C’est d’ailleurs pour célébrer et mettre à profit ces facultés essentiellement humaines que, depuis 2002, le 21 avril marque la Journée mondiale de la créativité et de l’innovation.

«D’abord lancée en 2002, cette journée de célébration vise à inciter les gens à utiliser leur créativité, à libérer leur plein potentiel créatif à longueur d’année, tant à la maison qu’au travail ou dans leurs autres activités», indique Sylvain Matte, responsable du programme de certificat en créativité et innovation de la Faculté de l’éducation permanente de l’Université de Montréal.

Puis, il y a deux ans, l’Assemblée générale de l’Organisation des Nations unies (ONU) décrétait officiellement le 21 avril Journée mondiale de la créativité et de l’innovation, avec l’appui de 80 pays. L’ONU a ainsi reconnu l’importance de la créativité et de l’innovation dans les progrès accomplis au fil des siècles et des dernières décennies, et le rôle qu’elles pourront jouer dans la réalisation des objectifs de développement durable.

«Cette reconnaissance par l’ONU est le fruit des efforts déployés par Marci Segal, une spécialiste de la créativité originaire de Toronto, explique M. Matte. Elle a eu une influence importante au sein de la conférence américaine CPSI [Creative Problem Solving Institute] et c’est elle qui a été l’instigatrice de cette première journée mondiale, en 2002.»

L’idée folle d’aujourd’hui est peut-être la solution de demain!

Sylvain Matte

Crédit : Virginie Soffer

Sylvain Matte est passionné par la créativité. Après avoir participé une première fois à la conférence américaine CPSI en 1988, il y est devenu formateur, puis coordonnateur de programmes et il est aujourd’hui membre du comité organisateur!

Il est aussi l’un des membres fondateurs ‒ et toujours actif ‒ de la conférence italienne CREA, qui a été mise sur pied en 2003, et de Créa-Québec, qui favorise le partage de connaissances et de savoir-faire associés à la créativité dans la résolution de problèmes, la recherche d’idées et de produits, etc.

Selon lui, deux des ingrédients essentiels à l’émergence de solutions créatives et innovatrices aux défis que nos sociétés doivent relever sont une attitude d’ouverture à l’égard de la nouveauté, favorable à la recherche d’idées, et le recours à des méthodes et outils pour soutenir la créativité.

«En plus de concevoir un environnement propice à la créativité, il faut que chacun élimine ce qui la freine, à commencer par le sentiment d’incompétence ou de gêne qu’on ressent trop souvent à tort quand vient le temps de suggérer des idées inusitées ou neuves», insiste Sylvain Matte.

«Sans créativité, nous ne pouvons progresser, ajoute-t-il. Nous sommes tous créatifs et nous avons tous un potentiel créatif énorme, un potentiel très souvent plus élevé que ce que nous croyons. Et face à une situation problématique, il faut garder à l’esprit que l’idée qui était hier prise pour une folie est peut-être l’innovation de demain!»

Pour en savoir plus, consultez les billets rédigés par Sylvain Matte: Plus besoin d’une excuse pour canaliser notre créativité! et La petite histoire de la journée mondiale de la créativité et de l’innovation.

Quelques idées pour stimuler votre créativité

Au travail

  • Dans vos réunions hebdomadaires, proposez un remue-méninges (sans censure!) sur le défi de la semaine ou sur un problème récurrent.
  • Préparez une rétrospective des «bons coups» de la dernière année en matière de créativité et d’innovation.
  • Planifiez une activité d’exploration de la créativité de chaque membre de votre équipe dans le but d’adapter les rôles, les responsabilités, etc.

À la maison

  • Surprenez votre famille en accomplissant quelque chose que vous ne faites jamais ou que très rarement.
  • Choisissez un pays au hasard et faites-en le thème central d'un repas (nourriture, ambiance, vêtements).
  • Laissez vos enfants, vos parents ou des proches déterminer votre prochaine activité familiale ou sortie entre amis.

Dans vos temps libres

  • Faites une activité que vous n'avez jamais osé faire auparavant en compagnie d'amis que vous n'avez pas vus depuis un certain temps.
  • Inscrivez-vous à une formation sur un processus créatif, les outils et techniques de créativité, etc.
  • Amorcez l’apprentissage d’une nouvelle langue.